Un succès qui en appelle d’autres

institutjustice

Chère Madame, cher Monsieur,

Il y a peu de temps, je vous ai parlé de ce légionnaire qui s’est retrouvé quelques temps en prison puis est passé devant une cour d’assises, après avoir attendu cinq longues années l’instruction de son procès.

Vous vous souvenez, pourquoi il était poursuivi ? Parce qu’il s’était défendu contre un vendeur de drogues qui l’avait attaqué au couteau, lui et sa compagne, et que dans la bagarre qui s’en était suivi, l’attaquant avait été blessé mortellement.

Depuis des années, l’Institut pour la Justice se bat pour que la légitime défense puisse être plus facilement reconnue par les tribunaux et pour que les victimes cessent d’être traitées comme des délinquants lorsqu’elles se défendent, ce qui est trop souvent le cas.

Je suis heureuse de vous dire que notre combat progresse !

Nos analyses et notre combat pour la légitime défense viennent d’être reprises dans une proposition de loi portée par plusieurs députés.

Voilà une nouvelle preuve que notre travail de persuasion produit ses fruits, en dépit de tous les efforts de ceux qui voudraient nous faire taire.

Le combat sera long, mais nous approchons du but et nous ne devons pas désarmer.

Et nous sommes tous concernés !

Si un jour, un individu s’introduisait chez vous en pleine nuit et que vous vous défendiez, gare à vous ! La justice pourrait se retourner contre vous comme elle l’a fait avec ce légionnaire.

Pour que ces situations ne se reproduisent plus, pour que les victimes soient reconnues comme telles, il faut changer la loi et s’assurer qu’elle tienne compte du stress intense que subit une victime d’agression.

Des députés nous ont donc entendu et ils ont proposé de modifier le code pénal dans le sens que nous suggérons.

Le texte de cette proposition de loi, déposée à l’Assemblée Nationale le 19 juin, reprend mot pour mot les propos de l’un de nos experts, Me Thibault de Montbrial, qui est certainement l’un des meilleurs spécialistes français des questions de légitime défense.

Déjà, en 2017, nous avions fait déposer un amendement par un député pour modifier la législation sur la légitime défense.

Lors de la dernière réforme de la justice, fin 2018, nous avons également fait déposer par un sénateur d’autres amendements sur ce point, qui ont ensuite fait l’objet d’un vif débat dans l’hémicycle.

Sans parler des nombreuses études très détaillées sur ce sujet que nous avons publiées.

C’est un travail minutieux et très sérieux, qui nous donne une parfaite crédibilité pour convaincre des élus.

Plus que jamais l’Institut pour la Justice est une force de proposition incontournable et le porte-parole de tous les Français qui attendent une justice plus protectrice et plus équitable.

Nous sommes fiers de ces succès et plus déterminés que jamais à poursuivre notre combat, car cette réussite n’est qu’un début, il y a encore beaucoup de travail à accomplir.

C’est pourquoi je vous demande de m’aider.

Nous avons besoin de vous pour pouvoir continuer notre action, pour pouvoir publier et diffuser nos travaux, pour pouvoir continuer à rencontrer les élus et à porter notre message auprès des pouvoirs publics.

Nous sommes une petite association et nous ne pouvons exister que grâce à vous, car nous ne recevons absolument aucune aide de l’État. Tous les dons, mêmes minimes, sont précieux pour nous.

Je sais que vous êtes souvent sollicités et qu’il y a de nombreuses causes. Elles sont toutes légitimes. Mais l’Institut pour la Justice est la SEULE association qui défend une justice plus protectrice, une justice plus ferme contre les délinquants et plus généreuse pour les victimes.

La SEULE !

Si nous disparaissons, faute de moyens, il n’y aura plus personne pour défendre vos droits et votre sécurité.

Même un don de 10€ peut nous être précieux.

Faites un don à l’Institut pour la Justice en cliquant ici.

Nous avons besoin de vous.

Avec tous mes remerciements et tout mon dévouement,

Laurence Havel

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s