Justice des mineurs : attention danger !

institutjustice

Chère Madame, cher Monsieur,

« Lorsque c’est flou, c’est qu’il y a un loup ! »

Comme moi, vous avez déjà sûrement entendu cette expression populaire.

C’est celle qui m’est venue à l’esprit lorsque j’ai lu, dans les journaux, les premiers éléments de la réforme de la justice des mineurs que prépare la ministre de la Justice.

Nicole Belloubet veut faire passer cette réforme par ordonnances. C’est-à-dire en évitant des débats sensibles ou contraignants sur le fond de ses propositions. Soi-disant pour pouvoir aller plus vite…

Mais quelle urgence y a-t-il à vouloir que les délinquants de moins de 13 ans ne puissent plus être poursuivis pénalement, comme veut l’imposer la garde des Sceaux ?

À l’Institut pour la Justice nous sommes d’ores-et-déjà mobilisés pour ne rien laisser passer.

La garde des Sceaux ne trompera pas notre vigilance !

Dès que les premiers éléments ont été connus, notre porte-parole, Me Guillaume Jeanson a publié une tribune dans Le Figaro pour débusquer les loups qui se cachent derrière les flous.

Il est très important que la ministre de la Justice sache que nous surveillons ses projets de très près si nous voulons éviter des réformes catastrophiques. Il faut qu’elle sache que nous sommes déjà sur le pied de guerre !

Et pour cela j’ai besoin de votre aide.

Pouvez-vous s’il vous plaît vous rendre sur la tribune de Me Guillaume Jeanson, (en cliquant ici : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/la-reforme-de-la-justice-des-mineurs-pourra-t-elle-se-satisfaire-du-en-meme-temps-20190619la lire et surtout la partager par facebook, par email ou par twitter à tous vos contacts.

Plus nous serons nombreux à le faire, plus nous montrerons que nous sommes nombreux et mobilisés. Souvenez-vous, au moment du Grand débat, nous étions déjà apparus comme une force de mobilisation.

Nous devons donc mettre le maximum de pression dès maintenant.

De notre côté nous préparons en ce moment un contre-projet concernant la justice de mineurs.

Mais, je vous le rappelle, j’ai besoin que vous vous rendiez sur ce lien (il faut cliquer dessus) et que vous le partagiez par tous les moyens possibles.

Il y a urgence !

Ensemble nous pouvons faire la différence.

Avec tous mes remerciements,

Laurence Havel

PS : Ce projet n’était pas dans le programme d’Emmanuel Macron. Nous pouvons donc obtenir son retrait. À vous de jouer.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s