« Je vous l’avais bien dit ! »

Chère Madame, cher Monsieur,

« Je vous l’avais bien dit ! »

Voilà ce que me dit ma bonne conscience.

L’Institut pour la Justice avait prévenu. Une fois encore.

Ils ont commencé par Paris. Maintenant, c’est Strasbourg.

Et si vous n’habitez ni dans l’une, ni dans l’autre, ne fermez pas trop vite ce message.

Comme à chaque fois qu’une lubie touche la classe politique, la propagation est rapide. Tant pis si ce sont de mauvaises idées.

Cette fois-ci, une salle de shoot ouvre à Strasbourg, trois semaines après celle de Paris.
Le journal Le Parisien en fait la description :

« En plein coeur de la ville, dans un bâtiment discret des Hôpitaux universitaires de Strasbourg dont l’accès se fera par l’extérieur, le lieu accueillera 7j/7 de 13 à 19 heures les personnes toxicomanes afin qu’elles consomment leur drogue à moindre risque, grâce notamment à des seringues propres.

80 à 100 personnes sont attendues quotidiennement.

A l’intérieur, la salle – validée par le conseil municipal de la ville et gérée par une association d’aide et de prévention des addictions – est composée de trois espaces : un grand accueil, un bloc « de consommation » avec notamment six postes d’injection et une salle de repos.
Une aide médicale, psychologique et sociale sera dispensée sur place pour le public décrit comme particulièrement « précaire
 ».

A Paris, des problèmes ont eu lieu dès le premier jour. Un homme d’une trentaine d’années a été victime d’un arrêt cardiaque.

Pour rappel, cette salle de shoot est située juste à côté:

  • d’une école primaire
  • d’une crèche
  • et même d’une maternité !

C’est de la folie !

On ne parle même pas du niveau d’hypocrisie: les toxicomanes sont incités à continuer à se droguer… mais n’ont pas le droit de fumer à l’intérieur de la salle de shoot.

Le journal Le Nouvel Observateur relate même que les toxicomanes peuvent “fumer également du crack mais à condition… d’être d’abord venu pour s’injecter un stupéfiant.”

Restez à l’écoute – la résistance aux salles de shoot se met en place.

Avec tout mon dévouement,
Laurence Havel

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s