Violée au pied de la Tour Eiffel dans l’indifférence générale

institutjustice

Chère Madame, cher Monsieur,

Cela aurait pu être une crise d’adolescence sans grande conséquence.

Hélas, pas avec tous les profils effrayants laissés en liberté par la justice.

Dimanche 11 septembre, au pied de la Tour Eiffel, dans un des quartiers les plus touristiques de Paris.

Le journal La Dépêche raconte:

“Une jeune femme de Savigny-le-Temple s’est retrouvé dans un guet apens.

Contactée par son agresseur sur les réseaux sociaux, elle a été violée, frappée, bâillonnée et menacée de mort sur le lieu de rencontre par quatre hommes.

Pour les enquêteurs, des policiers de la 3e DPJ (District de police judiciaire), le viol était prémédité, car les quatre jeunes hommes avaient au préalable déposé des couvertures dans le bosquet où a eu lieu le drame.

Les suspects pourraient être mêlés au milieu de la prostitution. « On te tue si tu ne viens pas faire la pute avec nous », s’est entendu dire la victime.”

Car en France, une certaine “justice” semble pratiquer un deux poids deux mesures envers les femmes.

En cliquant ici, vous découvrirez l’étonnante double peine que subit toute femme violée.

C’est pourquoi je vous demande d’agir aujourd’hui, et de signer notre pétition.

Vous pourrez le faire en allant sur ce lien.

Avec tout mon dévouement,
Laurence Havel

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s