Halte à la stigmatisation des fichés S

Chère Madame, cher Monsieur, 

Moi non plus, je n’y ai pas cru au début. 

Pourtant il a vite fallu me rendre à l’évidence… 

OUI, elle a vraiment osé dire une chose pareille, ou presque !! 

Elle, c’est Laurence Blisson, la secrétaire générale du syndicat de la magistrature. 

Vous connaissez cette obédience, car notre secrétaire général, Xavier Bébin, a été cloué sur le mur des cons par des militants de ce syndicat. 

Il avait eu le malheur de défendre une autre conception de la justice que laxisme – laxisme – laxisme. 

Cette scène surréaliste s’est passée dans C dans l’air sur France 5, le 12 septembre 2016. Vous pouvez aller regarder le replay. 

Un téléspectateur posait la question suivante: 

Les maires possèdent-ils la liste des fichés S qui résident dans leur commune ? 

Question légitime. 

Voici, au mot près, la réponse de Laurence Blisson. 

Ouvrez les guillemets. 

“Non, évidemment… 

… et heureusement. 

Il faut quand même avoir conscience que la fiche S, si elle était connue, elle aurait des conséquences extrêmement fortes en termes de stigmatisation et avec un risque aussi d’un effet totalement contre-productif. 

Si parce qu’on est fiché S, on est exclu du dispositif de logements sociaux; 

Qu’il y a une préoccupation, que c’est connu un peu partout dans les écoles, dans ces milieux de socialisation… 

Qu’est ce qu’on produit derrière en termes d’exclusion sociale ? 

Il faut réfléchir à ça.” 

Chère Madame, cher Monsieur, j’espère que vous aussi, vous réfléchirez à ça avant de stigmatiser les fichés S. 

Comprenez mon sarcasme: j’en perds tout simplement mes mots. 

Que dire ? Que puis-je donc ajouter ? 

Ah si: Laurence Blisson est juge d’application des peines au Tribunal de Grande Instance de Bobigny. 

Bobigny, charmante ville de Seine Saint Denis, département qui possède le plus de fichés S. 1200 selon le Parisien le 23 novembre 2015, contre 25 dans l’Aude ou 60 dans les Pyrénées Orientales (source: l’indépendant du 17 novembre 2015). 

Avec tout mon dévouement,
Laurence Havel

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s