Finiraient-ils par remettre Salah Abdeslam en liberté ?

institutjustice

 

 

Madame, Monsieur,

Chers amis de l’Institut pour la Justice,

Finiraient-ils par remettre Salah Abdeslam en liberté ?

Pardonnez-moi mon sarcasme.

Vous êtes en droit de vous le demander.

Surtout quand vous et moi découvrons les petits aménagements dont il bénéficie en prison !

C’est le député Thierry Solère qui révèle la situation ahurissante dans une lettre au ministre de la justice.

Extraits choisis :

« J’ai pu me rendre dans le quartier où est incarcéré Salah Abdeslam et mesurer l’ampleur du dispositif qui entoure sa détention.

J’ai été très étonné de constater qu’une cellule avait été transformé en salle de sport, et encore plus étonné d’apprendre que son usage était exclusivement réservé à cet individu. »

Le journal du dimanche complète le tableau :

« Une partie du quatrième étage de Fleury Merogis a été vidé pour lui. Il occupe 4 cellules :

Une cellule A et une cellule B (en cas de dégradation de la première) pour son usage personnel.

Une cellule au milieu des deux reconstituée en poste de surveillance vidéo où un fonctionnaire le surveille 24h/24.

Enfin, la quatrième et dernière cellule a été transformée en salle de sport, équipée d’un rameur. »

L’hebdomadaire tient quand même à préciser qu’un autre équipement de musculation a été commandé. Des fois que le confort du terroriste du 13 novembre ne soit pas suffisant.

Qu’est-ce qui justifie de telles conditions de détention ?

La maison d’arrêt de Fleury Merogis est dans un état de surpopulation carcérale critique.Bientôt, il y aura deux fois plus de détenus que de places officielles.

Pourquoi Salah Abdeslam a-t-il droit à un traitement de faveur quand les autres détenus doivent parfois dormir sur des matelas posés à même le sol ?

La directrice de la sécurité de la maison d’arrêt esquisse la réponse : c’est pour une question de vie ou de mort du détenu :

« Si on le laissait aller dans la cour, sa vie serait en danger. Il y a ici au moins un détenu dont la sœur a été tuée sur les terrasses. »

C’est pour cette raison que Salah Abdeslam a été mis à l’isolement complet…

… pas si complet en fait.

Le journal du dimanche dénonçait également un incident. On y apprend que :

« il y a quelques semaines, l’administration s’est aperçue qu’Abdeslam pouvait échanger la nuit avec d’autres détenus. »

Et ce, malgré les mesures d’exception qui consistent à le « surveiller 24h/24 », ou à lui réserver une partie d’un étage d’une maison d’arrêt déjà surchargée.

L’Institut pour la Justice dénonce la surpopulation carcérale depuis des années. Déjà en 2012, nous réclamions 30 000 places de prison supplémentaires.

Le ministre de la justice, Jean-Jacques Urvoas, qui défendait l’utilité en février dernier de la création de 12 000 places de prison a récemment admis qu’il en fallait en réalité 20.000.

Naturellement, on peut toujours les attendre. Surtout si on se souvient que la création des 24.000 places de prison actée en 2012 pendant le mandat de Nicolas Sarkozy a immédiatement été enterrée par François Hollande.

Mais ce n’est pas le seul problème des prisons françaises.

Et c’est pourquoi j’ai besoin de vous aujourd’hui.

Aujourd’hui, nous réclamons une autre mesure, pour que la prison ressemble à autre chose qu’un centre de vacances surchargé.

Tout est ici.

Avec tout mon dévouement,

Laurence Havel

Publicités

Une réaction sur “Finiraient-ils par remettre Salah Abdeslam en liberté ?

  1. dans ce pays la FRANCE!!!!!! on offre une prison dorée à un criminel de guerre, il devrait être pendu!!!!! par contre pour les familles dans la douleur, il n’y a aucun respect. nous sommes dans un état de guerre avec DAECH!!!!!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s