Affiche-scandale de la CGT : signez la pétition !

 

Alors que les attaques terroristes contre la France, en janvier et novembre 2015, ont largement rapproché la police des citoyens, le syndicat info’com de la CGT (salariés de l’information et de la communication) vient de publier, totalement à contre-courant, une affiche qui dénonce les violences policières à l’encontre des jeunes. L’affiche (voir ci-contre) est extrêmement violente et a  fait scandale.

affichecgtpolice

Les syndicats de police ont rapidement réagi !

Deux syndicats d’officiers de police avaient déjà protesté contre cette affiche dans des communiqués séparés. Pour le SCSI-CFDT (majoritaire chez les officiers de police), c’est une « affiche de la honte »« C’est faire injure aux milliers de policiers et gendarmes blessés ou tués dans l’exercice de leur fonction« , a-t-il écrit, ajoutant se réserver le « droit de porter plainte ». Synergie (second syndicat) a évoqué un « appel abject à la haine » et à la « violence » contre les forces de l’ordre. Il a demandé au ministère de l’Intérieur de « déposer plainte contre cette campagne calomnieuse ».

Suivi par Cazeneuve, le ministre de l’intérieur

Ce visuel met « gravement en cause la police nationale« , a jugé lundi soir Bernard Cazeneuve dans une lettre ouverte au secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, dénonçant la « violence » d’une campagne « choquante« . Le ministre, qui rappelle que plus de 18.000 policiers et gendarmes ont été blessés en 2015 et que 8 ont perdu la vie, assure que les forces de l’ordre sont « soumises à un contrôle étroit et exigeant » et il appelle à  »protéger, plutôt que de chercher à détruire » le « lien de confiance entre la population » et les forces de sécurité.

Je relaye maintenant une pétition en ligne lancée par le Mouvement Initiative et Liberté :

Pétition de soutien à la police et à l’armée

Je soutiens ma police et mon armée.

Je demande l’interdiction de l’affiche de la CGT contre la police.

Oui, je condamne les agressions physiques dont sont victimes les forces de l’ordre lors de la guérilla organisée par des casseurs dont un grand nombre sont des militants de la gauche extrême.

Il suffit de voir dans les reportages les porteurs de drapeaux anarchistes et autres. Ces casseurs infiltrent les manifestations organisées par les partis et syndicats de gauche, afin «d’occuper des territoires», de tenter de transformer les manifestants en «combattants de rue». Que ça soit dans la rue ou à la campagne, devant des lycées ou des universités, au-tour de Notre-Dame des Landes, à Sivens, à Calais, à Paris, à Rennes, à Toulouse ou à Nantes.
Les organisations de la gauche extrême parlent de prétendues «violences policières» pour tenter de manipuler l’opinion. Le slogan et la chanson «Tout le monde déteste la police» reprises par de nombreux manifestants concrétisent bien cette manœuvre.
Policiers et gendarmes reçoivent trop souvent des pluies de projectiles. Ils sont confrontés à des combattants armés, en marge de manifestations autorisées, sans recevoir du ministère de l’Intérieur, par peur qu’un manifestant soit blessé, l’ordre d’empêcher ces situations et d’interpeller les casseurs.
Oui, je m’inquiète que les représentants de la force publique soient dans l’obligation de mettre leur vie en danger pour assurer leurs missions. Plus de 200 blessés illustrent les risques pris.
Oui, je dénonce l’inaction du gouvernement socialiste à prendre les me-sures nécessaires pour neutraliser les responsables de cette nébuleuse violente de la gauche extrême
Oui, j’apporte tout mon soutien à la police et à l’armée dans l’accomplissement de leur métier pour protéger la France et les Français.
Oui, je signe et je soutiens la pétition et la campagne que le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) vient de lancer sur le thème : «JE SOUTIENS MA POLICE ET MON ARMÉE»
Je soutiens la police (nationale et municipale), l’armée (gendarmerie…) et les douanes.
Je demande que le pouvoir en place prenne les décisions afin d’empêcher les casseurs de la gauche ultra d’agir en utilisant tous les moyens en sa possession (films, vidéos de surveillance, connexion des portables, reconnaissance faciale, …) afin d’identifier et de faire cesser les nuisances.
Je demande que le pouvoir en place donne les moyens et les ordres aux forces de l’ordre afin de faire cesser ces guérillas urbaines.

Je demande l’interdiction de l’affiche de la CGT contre la police.

JE SIGNE LA PETITION

justicedeuxvisages

Publicités

2 réflexions sur “Affiche-scandale de la CGT : signez la pétition !

  1. c’est vraiment la chienlit dans ce pays!!!!! il nous faut une vraie protection pour chaque citoyens de ce pays!!!!! la police et la gendarmerie méritent tout les honneurs!!!! quand a la CGT CE SONT EUX QUI MENENT CE PAYS!!!!!! c’est lamentable!!!!!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s