Hollande, le président fantôme

Pour Philippe Tesson, Hollande s’est montré aveugle sur France 2 face à la réalité des Français. Un président sur la défensive à court d’arguments.
Les propos tenus ce jeudi 14 avril dans Dialogues citoyens par le président de la République ne valent pas un long commentaire. Ils se résument en quelques mots :
« La France va mieux… Je poursuivrai jusqu’au bout de mon mandat les réformes… » Tout était dit.
C’est-à-dire rien. Rien de ce que le pays attendait, rien de ce qu’il espérait, rien surtout de ce qu’il ressent. Car comment les Français peuvent-ils admettre qu’on leur affirme face à face que tout va mieux, la compétitivité, la croissance, le pouvoir d’achat, les marges des entreprises, et qu’ils paient moins d’impôts, alors qu’ils ne le perçoivent pas ainsi et que la grande majorité d’entre eux ne le vivent pas ainsi dans leur vie, dans leur chair, dans la réalité ? C’est davantage qu’un malentendu.
Rêve-t-il,  Hollande ? Ou ment-il ?

  • Il parle à la jeunesse, elle lui a échappé.
  • Il parle aux vieux, il leur fait peur pour ce qu’il leur reste d’avenir.
  • Il parle aux actifs, il les a découragés.
  • Il parle aux chômeurs, il les a trompés.
  • Il parle au peuple, il l’a appauvri.
  • Il parle à la gauche, il l’a trahie.
  • Il parle à la droite, il l’a insultée.

C’est trop tard. Quoi qu’il dise, on ne l’écoute même plus.

Il ne cesse, lui, d’assurer qu’il est à l’écoute, il prend même des notes. Mais qu’entend-il ? Aveugle face à la réalité, il est sourd à la plainte. Ce que nous disons là, c’est ce que ressentent les Français. Cela s’appelle la défiance. Irréductible, la défiance. Avec, à la longue, sa part d’irrationnel, peut-être. Mais l’échec est bien là.

Et le mensonge aussi.

  • C’est une forme de mensonge que de dire que la loi sur le droit du travail ne sera pas retirée lorsqu’on sait qu’elle n’a plus de substance ni de cohérence par rapport à ce qu’elle devait être.
  • C’est faux d’affirmer que la France est dans la moyenne européenne du chômage des jeunes.
  • C’est illusoire de prétendre que toutes les conditions de reprise de l’emploi sont remplies.
  • C’est malhonnête de déclarer que la jeunesse n’a cessé d’être sa priorité en l’encourageant de surcroît à persévérer dans sa prétention extravagante à l’assistance.

« C’est légitime, dit-il, que la jeunesse puisse s’exprimer, je ne m’en plains pas. » Il oublie d’ajouter qu’il existe des manières moins violentes de s’exprimer. Qu’en pensent les enseignants qui se font tabasser par la jeunesse au lendemain de la récompense que celle-ci vient de recevoir à hauteur de 500 millions d’euros des mains du Premier ministre ? Est-ce cela, la « priorité » ? Mais on a du cœur : « J’ai eu 20 ans », dit-il. Est-ce cela, un langage de chef d’État ? Est-ce cela, l’autorité ? On n’a pas aimé cette séquence.

On n’a rien aimé. Il était sur la défense.

Vide. Mal à l’aise. Il y a de quoi.

Il était triste. C’était triste.

Philippe Tesson pour le Point.

—————————————— 

Beaucoup de médias résument l’intervention du chef de l’Etat par une seule de ses déclarations :

« La France va mieux »

Je vous laisse juge de cette affirmation directement inspirée de la méthode Coué ! Je ne vais pas alourdir cet article en listant tout ce qui va mal en France. Les plus masochistes d’entre vous pourront se référer à cet article du Figaro intitulé : « Chômage, impôts, croissance : pourquoi la France ne va pas mieux« .

Je conclus par un coup de chapeau à Léa Salamé qui n’a pu s’empêcher de lâcher un « C’est une plaisanterie ? » à un Hollande qui affirmait : « Sur les migrants, avec madame Merkel, nous avons une position identique« .
Ce n’est pas le playmobil Pujadas qui serait permis un tel crime de lèse-majesté envers sa seigneurie Normal 1er.

Publicités

2 réactions sur “Hollande, le président fantôme

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s