En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu

Calais : le gouvernement a choisi son camp !

 

Regardez cette vidéo tournée durant la manifestation du 6 février à Calais.
Vous y entendrez les témoignages poignants d’habitants de Calais désespérés par une situation qui leur fait dire que la République les a oubliés.
Il y a quelques jours, alors que les forces de l’ordre bloquaient l’accès au port de Calais, le préfet avait décidé de les retirer entraînant la ruée d’une horde de migrants. Mais hier, la manifestation anti-immigration avait été interdite par le gouvernement et les CRS ont fait usage de la force en arrêtant notamment le général Christian Piquemal, un ancien patron de la Légion étrangère.
Une fois de plus, on observe le « deux poids, deux mesures » du pouvoir socialiste !

Si vous êtes contre la loi Taubira ou si, calaisiens excédés, vous manifestez, vous êtes réprimés mais si vous êtes « anti-fa » ou « no border » vous bénéficierez de l’indulgence de la gauche au pouvoir.

Voici une seconde vidéo, très courte, centrée sur l’arrestation du général Piquemal.

—————————————————————————- 

Le titre de cet article est la première phrase du communiqué publié, dimanche, par le général Didier Tauzin.

francereposefeu

Voici ce communiqué :

En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui tentent de l’éteindre.

 

Hier à Calais. les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation du Général Christian Piquema, ancien commandant de la légion Etrangère. Il s’agit d’un incident grave.

Le Général Piquemal, que je connais personnellement, et pour qui j’ai un profond respect, savait que sa présence à cette manifestation était illégale du fait de l’interdiction préfectorale dictée par le ministre Cazeneuve. Il était prêt à en payer le prix pour des raisons supérieures à la légalité : le service de la France et la défense des Français face aux vagues migratoires.

Officier, il a consacré sa vie à la France et à 75 ans, il reste prêt à la donner pour que la France vive. Officier de la Légion Etrangère, il ne peut en aucun cas être considéré oomme un raciste. Cette arrestation brutale se traduit aujourd’hui par un jugement en comparution immédiate. ce qui me révolte profondément étant donné que notre « justice », manifeste par ailleurs un laxisme insupportable envers la délinquance réelle.

Je félicite vivement le Général Piquemal et lui dis tout mon respect. J’appelle toutefois au calme. car cette arrestation constitue, de la part de nos gouvernants, une grossière tentative d’intimidation; méthode classique des régimes à l’agonie. Ne nous laissons pas entrainer là où ils veulent nous conduire : l’action violente.

Ce gouvernement – dont l’incompétence confine de plus en plus à l’illégitimité – nous provoque et espère nous pousser à la faute. Ne cédons pas aux manipulations et préparons l’avenir avec détermination.

Dans la tempête qui se prépare, nous devons rester calmes, avoir confiance en la France car elle a connu bien d’autres difficultés. et préparer avec courage son redressement. Ensemble, nous rebâtirons la France !

Général Didier Tauzin

 

Qui est le général Didier Tauzin ?

Né le 24 septembre 1950 à Dakar, Didier Tauzin est un général de division de l’armée de terre française. Il est notamment connu pour sa participation à la guerre du Rwanda et ses prises de position sur l’implication de l’armée française dans le génocide commis.

Saint-cyrien, de la promotion Capitaine Danjou (1971-1973), sa carrière a alterné entre postes de responsabilités, opérations spéciales et opérations extérieures. De 1992 à 1994, il commande le 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa) avec lequel il participe aux opérations sur le théâtre rwandais. De 2002 à 2004, il est adjoint au commandant de la région militaire de Bordeaux. De 2004 à 2005, il commande le Service Militaire Adapté. De 2005 à 2006, il conçoit et crée, à la demande de Michèle Alliot-Marie, l’Établissement public d’insertion de la Défense. Il a donné de nombreuses conférences sur la guerre du Rwanda et sur la situation internationale, en particulier en Afrique.

Après sa retraite de l’armée en 2006, il développe avec sa femme un projet éducatif au Sénégal dont l’objectif est la création d’écoles pour rendre les habitants autonomes.

Début 2015, il lance l’association « France, Terre d’espérance ».

Voici une interview du général Didier Tauzin par le média de réinformation TV Libertés :

LA DICTATURE SOCIALISTE S’ATTAQUE AUX BONNES GENS QUI DÉSIRENT SAUVEGARDER LES VALEURS DE LA FRANCE… MAIS PAS AUX RACAILLES VENUES PAR CENTAINES DE MILLIERS POUR PILLER LA RÉPUBLIQUE ET DÉTRUIRE NOTRE PAYS !

hollandeerreurtrop

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s