La gauche étrillée par Eric Zemmour, décidément en grande forme

Oui ce fut un grand moment, sur RTL, que d’entendre Eric Zemmour dénoncer les contradictions flagrantes de la gauche et son éthique à deux balles et à géométrie variable :

Et oui, la France, c’est ce pays qui ne s’est jamais remis de l’affaire Dreyfus et croit que derrière tout coupable se cache un innocent injustement condamné.

  • Un pays qui s’affiche patrie du droit et s’assoit sur la Justice. Qui se veut la nation de Descartes et de la raison, mais gouverné par l’émotion !
  • Un pays qui a la prétention de ne jamais être dupe et tombe dans tous les panneaux.
  • Un pays où des gens farouchement opposés à la peine de mort font une exception pour les maris violents !
  • Où des politiques refusent la légitime défense à un bijoutier qui tire sur ses agresseurs après avoir été cambriolé des dizaines de fois mais proposent de légiférer en faveur d’une légitime défense différée pour la femme battue qui, un jour, sans aucune menace immédiate, décidera, souverainement, que son mari doit mourir !
  • Un pays où des gens de gauche dénoncent l’état d’urgence parce qu’il marginalise les juges au profit de l’Etat mais qui implore le chef de l’Etat de faire fi d’une décision de justice !
  • Où les mêmes critiquent l’inspiration monarchique de la Vème République et approuve un droit de grâce qui en est l’expression la plus archaïque !
  • Des gens de gauche qui n’ont que le mot « peuple » à la bouche mais méprisent les décisions que le peuple prend dans les cours d’assises !
  • Des gens qui se méfient d’un témoin à charge contre un trafiquant de drogue ou un braqueur de banque, qui ont même théoriser les dangers de la rumeur publique et se contente d’un « tout le voisinage savait » quand il s’agit d’un mari accusé de violence !

Sur l’affaire Jacqueline Sauvage, Eric Zemmour ose poser les questions qui fâchent :

  • « Mais pourquoi n’avoir pas porté plainte ? » n’a cessé de demander la présidente de la Cour d’appel à une Jacqueline Sauvage qui restait coite.
  • Comment une victime, prétendue faible et soumise, a-t-elle eu la force de se jeter sur la maîtresse de son mari, la poursuivre en voiture jusqu’à ce que celle-ci trouve refuge à la gendarmerie ?
  • Pourquoi trois balles dans le dos ?
  • Pourquoi les filles de monsieur Sauvage n’ont-elles révélé les actes incestueux dont se serait rendu coupable leur père 35 ans plus tôt, qu’après la mort de celui-ci ?
  • Révélé ou inventé ? Mémoire réelle ou mémoire post-traumatique arrangée ?

 

Yves Calvi : « Mais pourquoi, selon vous, le président a t-il accordé sa grâce ?« 

Et bien, dans cette quête fort bien médiatisée, pour la grâce de Jacqueline Sauvage, on a vu se reconstituer l’alliance redoutablement efficace des cyniques et des opportunistes, des professionnels de la compassion et de la manipulation !

  • Jean-Luc Mélenchon n’exalte que la violence des salariés contre leurs patrons.
  • Daniel Cohn-Bendit soutient Alain Juppé mais reste un homme de gauche.
  • NKM a besoin de sa dose quotidienne de caméras.
  • La député Valérie Boyer quête son quart d’heure de gloire sur BFM.
  • La presse locale vend du papier et montre à sa grande soeur parisienne qu’elle sait, elle aussi, reconstruire une histoire en fonction des besoins idéologiques.
  • Le Parti socialiste retrouve la voie sacrée du progrès obstruée par les transgressions de Macron en économie et de Valls sur la laïcité !
  • Les lobbys féministes font oublier les agressions de Cologne où ces dames se sont révélées plus soucieuses de protéger l’image de l’islam que l’intégrité des femmes allemandes !

Et François Hollande… François Hollande soigne son profil de candidat de la cause féminine. Il parait que les femmes voteront en 2017 !

Eric Zemmour sur RTL

Il n’y a qu’Eric Zemmour pour accumuler en moins de trois minutes autant de preuves de l’inconsistance de la gauche et de sa duplicité en matière de droits de l’homme. Quand on pense que c’est cette gauche-là qui donne en permanence des leçons d’éthique à la droite, il y a de quoi en rire pour ne pas pleurer !

On attendrait des hommes politiques de droite, le même courage que celui que montre Eric !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s