Privée de crèches, la France catholique réagit… en votant

detruiteglisesinterditcreches

Cette semaine, Camille pascal, dans les colonnes de Valeurs actuelles, a pris comme sujet la sur-mobilisation des catholiques à l’occasion des dernières élections et probablement pour les élections régionales d’aujourd’hui :

 

La France catholique

 

Sommée de se faire discrète en remballant ses crèches, elle n’en fera que plus entendre sa voix par son taux de participation élevé aux élections.

 

On la disait usée, effacée, presque disparue, condamnée à retrouver le chemin des catacombes, définitivement ensevelie sous le poids d’une société de divertissement et de consommation qui ne laisse que peu de place à la bienveillance et au pardon. Elle était vouée au mépris et à la moisissure, elle appartenait à une histoire trop ancienne pour être connue, à un passé un peu gênant dont il fallait faire table rase pour laisser la place à une France moderne, amnésique et progressiste. La France catholique était sommée de se taire pour mourir en silence, de remballer ses crèches et de dissimuler ses croix. Il fallait abattre ses clochers trop coûteux à entretenir là où l’on construit pourtant tous les jours des ronds-points inutiles et des médiathèques obsolètes.

Or non seulement la France catholique résiste, comme elle l’a fait chaque fois qu’elle paraissait condamnée, mais il se pourrait bien qu’elle refleurisse là où l’on était persuadé de l’avoir déracinée. Les immenses manifestations contre la tentation du relativisme social et familial ont surpris des élites politiques convaincues de marcher dans le sens du vent.

Dans un très beau livre, publié chez Michel Lafon, Jean Sévillia dresse un magnifique portrait de cette France catholique dont il a même fait son titre. On y voit, sous tous ses aspects, cette France que personne ne voulait plus voir, mais qui, comme la fameuse lettre d’Edgard Poe, restait pourtant posée en évidence au centre de la table. On y voit la trace inaltérable du catholicisme sur notre pays depuis le plus humble calvaire jusqu’aux flèches des cathédrales. On y voit des catholiques français de tous horizons et de toutes couleurs de peau – eh oui ! – qui partagent une même foi.  On y voit ces mêmes catholiques prier, marcher, communier, processionner, chanter, manifester, veiller et témoigner, sans vraiment se soucier de la nouvelle « contrainte » sociale que le regard des autres, et notamment celui des médias, fait désormais peser sur eux.

Il se trouve, pour parachever le tout, que la publication de différentes études d’opinion, conduites pour le Cevipof et pour le site d’information Atlantico, révèle que, face à la montée de l’abstention, la très forte participation des catholiques à tous les scrutins électoraux pourrait bien rendre à la France catholique une puissance politique que certains ont eu le tort de croire disparue ou, pire encore, manipulée par des « forces obscures ». Ces études montrent en effet que, lors des dernières élections départementales, le taux de participation chez les électeurs catholiques déclarés atteignait 80 % au second tour, là où il était seulement de 46 % chez ceux qui disent n’appartenir à aucune religion.

Loin d’être moribonde, la France catholique pourrait bien, dans les jours qui viennent, face à la déroute de tous les « progressistes » et à l’arrogance de tous les « extrémistes », sauver la France du déshonneur politique.

 

Camille Pascal pour Valeurs actuelles.

 

Au vu de ce qui s’est passé ces derniers jours à Paris, on en vient à se demander si Éric ZEMMOUR n’aurait pas raison…
Le Qatar est un des pays Musulmans les plus extrémistes…
Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, l’ambassade du Qatar en construction dans une des plus belles avenues de Bruxelles (avenue Franklin Roosevelt) a prévu d’y annexer une mosquée de 600 places !!!

Or, le ministère des Affaires étrangères Belge a, non seulement refusé d’approuver ce financement, mais il a également répondu au Centre islamique Tawfiiq « qu’il serait paradoxal d’accepter ces financements venant d’un pays qui n’accepte pas la liberté religieuse ».
Avec un seul envoi de ce mail à cinq contacts, (soit 30 sec. de votre précieux temps), nous serons chacun à l’origine, dans 3 mois, d’1 million de mails ou personnes averties, et 48 millions en 6 mois !
 
Cela contribuera peut-être à forcer nos propres gouvernants à ouvrir les yeux…
Le ministre norvégien des Affaires étrangères Jonas Gahr Støre a lui aussi déclaré au journal VG :

« Nous aurions pu simplement dire non, le ministère n’approuve pas, mais nous avons profité de l’occasion pour ajouter que l’approbation serait paradoxale, tant que vouloir établir une communauté chrétienne en Arabie saoudite sera considéré comme un crime passible de décapitation »

Remarque : U
ne autre mosquée est également en construction à Court-Saint-Etienne en Belgique (Nouvelle Mosquée à Court-Saint-Étienne)…
 
Essayez de construire une église ou un centre laïque au moyen orient ou en Orient islamique.
Ils se donnent le droit de détruire tout ce qui est autre qu’Islam dans leur pays (Chrétiens, Coptes, laïques et même Bouddhistes etc….), mais envahissent nos pays occidentaux avec leurs mosquées, minarets.

Comment l’urbanisme approuve-t-il de tels édifices ?
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s