Listes des CONDAMNÉS toujours EN POSTE au Gouvernement ou au Parti Socialiste

Jean-Noël Guérini, Conseil général PS des Bouches du Rhône a écrit:

 

« Je pourrai envisager de démissionner lorsque tous les élus du PS condamnés définitivement, et ils sont nombreux malheureusement, auront également démissionné de toutes leurs fonctions exécutives. Cette règle doit être également appliquée à tous les élus socialistes mis en examen. »
« Il y a 57 élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d’éminentes fonctions ».
En guise d’introduction, voici la citation qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus alors que Hollande déclamait sa tirade… Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées

Petit rappel …

 

Déclaration  de Hollande avant son élection,
25 secondes de Malhonnêteté
flagrante

Voici donc la « République Irréprochable » à la mode socialiste

Je n’ai relevé que des responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen), car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante…

  1. ANDREONI Serge (sénateur PS) mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux.
  2. ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée aujourd’hui à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité, complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
  3. AYRAULT Jean Marc (Ministre PS)1997, délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public
  4. BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux à 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d’amende et cinq ans d’inéligibilité. L’Express
  5. BINET Erwann Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
  6. BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012 à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P)
  7. BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération
  8. CAMBADELIS Jean-Christophe (Député PS de Paris) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6 mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF. Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
  9. CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
  10. CIOT Jean-David, le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro
  11. CUVILLIEZ Christian (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d’appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
  12. DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritisme Le Monde
  13. DELESSARD Monique (Maire PS) condamnée en 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
  14. DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis 30 000 F pour recel d’abus de biens sociaux. De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. L’actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
  15. DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS) condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.
  16. ECOCHARD Janine (PS)Vice-Présidente du CG des Bouches-du-Rhône, condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
  17. EMMANUELLI Henri (PS) 1997, condamné pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s’associe au NPS d’Arnaud Montebourg. Et oui… le vicomte, soi-même !!
  18. FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 € à « Voici » au nom du « droit légitime à l’information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée »
  19. GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme. (Libération)
  20. GAUDERON Jean, (PS), directeur général des services (DGS) de L’Hay-les-Roses, mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
  21. GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
  22. GUÉRINI Jean-Noël (PS) président du CG mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité
  23. HIDALGO Anne (PS) condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
  24. HUCHON Jean-Paul pour (PS) prise illicite d’intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commit dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd’hui à ses électeurs.
  25. JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
  26. KALTENBACH 
Philippe (Sénateur Maire PS) mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro
  27. KUCHEIDA Jean-Pierre, (Député-maire PS) le soutien de Hollande, mis en examen pour détournement de fonds publics
  28. LAIGNEL Michel (PS) condamné en 2005 à 2 ans de prison avec sursis et 2 ans d’illégibilité pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique
  29. MAHEAS Jacques, (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d’obsédés sexuels pour un seul PS !)
  30. MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné à 20 000€ d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654€
  31. MELLICK Jacques (Maire PS) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l’affaire OM-Valenciennes. L’Express
  32. MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012 pour injures par le TGI de Paris, condamné le lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000€ de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
  33. MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l’image à une amende de 1220€. Libération
  34. NAVARRO Robert, (Cadre PS) dans l’équipe de campagne de François Hollande, objet d’une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance, pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 €… Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
  35. NOYES Jean-François (PS) mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
  36. PASTOR Jean-Marc (Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses. Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 €. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
  37. PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard
  38. PUIGMAL Eli (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché
  39. PUPPONI François (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux. Figaro
  40. François Rebsamen Ministre Condamné à Dijon à 1 an d’inéligibilité en 2004. Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici.
  41. ROYAL Ségolène (PS) condamnée pour des licenciements abusifs datant de 1997. Libération, Figaro
  42. SEVE Patrick (maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d’une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.  
  43. TAUBIRA Christine (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo
  44. TEULADE René sénateur-maire PS d’Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: « Je salue les présidents qui ont marqué l’histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (….)« . Source
  45. VALLINI André (Sénateur PS) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.

Cette liste n’est pas exhaustive évidemment
Chaque jour qui passe amène un nouveau scandale de gauche EX :

– On apprenait dans la plus grande des discrétions que le Sénateur PS et ex-Maire PS de Clamart dans les Hauts-De-Seine, Philippe Kaltenbach, avait été renvoyé en procès pour des faits de « corruption passive » présumée.

900 000 € détournés des comptes d’un village de 640 habitants par le frère du Maire socialiste ?

Marseille : « détournement de fonds publics » et « abus de confiance ». Un élu EELV placé en garde à vue


Quelques mises en examen :

 

  1. CAHUZAC ministre du budget mis en examen après ses aveux pour blanchiment de fraudes fiscales.
  2. DSK mis en examen pour « proxénétisme aggravé » Atlantico
  3. JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro

moipresidentjuges

Publicités

L’hystérie « Anti-Ménard » !‏

Face au déchaînement médiatique orchestré par le gouvernement de  Hollande et de Valls, au nom de la liberté d’expression, parce que le thème de l’immigration et ses conséquences ne doit plus être un tabou,

J’apporte mon soutien à Robert Ménard et à la municipalité de Béziers:

http://www.bvoltaire.fr/document/petition-de-soutien-a-robert-menard,175263

 

Le premier ministre n’a-t-il rien d’autre à faire que de scruter en permanence l’actualité pour trouver ce qui, de près ou de loin, lui permet d’attaquer le Front National ? 

Avec la glauque arrière-pensée de faire monter Marine Le Pen !

La dernière attaque de ce genre par Manuel Valls se situe dans le cadre de l’incroyable affaire du « fichage » des écoliers musulmans par Robert Ménard, maire de Béziers. Ce dernier a fait état d’un chiffre de 64,6 % d’écoliers musulmans dans les écoles de sa ville. A partir de là, la machine politico-médiatique s’est mise en route et s’est emballée !


Une incroyable réactivité du système judiciaire !


Certains dénoncent la lenteur, voire l’inertie de la Justice ! Pourtant, dans certains cas, la Justice va plus vite que la musique ! Jugez en plutôt :

 

  • Lundi soir : déclaration de Robert Ménard, dans l’émission « Mots croisés, sur le taux d’écoliers musulmans à Béziers,
  • Mardi après-midi : Perquisition à la mairie de Béziers,
  • Mercredi matin : Interrogatoire de Robert Ménard dans les locaux de la police.

On attend, dans la semaine qui vient, l’exécution du hideux délinquant en place publique …

On aimerait que cette « fulgurance » de la Justice soit mise au service des vrais problèmes des Français.

 

  • On aimerait ne plus voir des jeunes délinquants comparaitre devant un juge pour la… 17ème fois sans qu’ils aient jamais passé un seul jour en prison,
  • On aimerait voir la Justice décidé d’évacuer les squatteurs qui empêchent « Maryvonne », 83 ans, d’entrer dans sa propre maison,
  • On aimerait voir monsieur Cahuzac comparaître devant ses juges avant la fin du quinquennat,
  • etc …

Une presse qui a déjà jugé Robert Ménard coupable

Alors que Robert Ménard a avoué connaitre la proportion estimée d’écoliers musulmans dans la ville de Béziers, regardez comment la presse a transmis l’information :

 

  • Les Inrocks : « Fichage des enfants musulmans : Robert Ménard renoue avec une tradition d’extrême droite »,
  • Le Monde : « Robert Ménard n’a pas le droit de ficher les écoliers »,
  • Ouest-France : « Béziers. Le fichage ethnique, une pratique illégale »,
  • Le Parisien : « Ménard admet avoir fiché les enfants musulmans de sa ville »,
  • L’express : « Fichage des élèves supposés musulmans à Béziers » 
  • Etc …

FICHAGE : Le mot est lancé, repris en boucle par tous les médias. Que veut dire ce mot, selon le Larousse ?

Fichage : « Action de ficher quelque chose, quelqu’un, de mettre sur fiches ».
Ce vocable suggère que Robert Ménard a établi des fiches nominatives pour chaque écolier et que pour chacun d’eux il a renseigné une rubrique : religion !
Or rien n’est moins sûr.  Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier, dépêchés EN TOUTE URGENCE à Béziers, ont perquisitionné les locaux de la mairie de Béziers, mais à la déception générale de la presse, du parti socialiste et d’une bonne partie du gouvernement, les recherches sont demeurées infructueuses et aucun fichier, papier ou informatique n’a pu être trouvé !
Pour établir ce pourcentage d’écoliers musulmans, j’imagine qu’à la mairie, on a balayé le listing des classes de Béziers en estimant le nombre des musulmans à partir des prénoms et noms des enfants…
Petite question iconoclaste : les mêmes personnes qui s’offusquent qu’il puisse ne pas y avoir de repas sans porc dans les écoles de la République, peuvent-elles comprendre que pour passer les commandes en cuisine, on ait besoin de connaître, au moins approximativement, la proportion de musulmans dans l’école ?
Mais ça arrange la presse de parler de fichage, puisque le fichage sur des critères ethniques ou religieux est strictement interdit. De cette façon, Robert Ménard peut être déclaré coupable avant même toute enquête !
Jack Lang qui se référait, dans une lettre à l’Elysée, à la proportion de 70 % de détenus en France qui seraient musulmans. Je n’ai pas entendu la presse s’en offusquer et le SRPJ perquisitionner l’Institut du monde arabe ! 

Un gouvernement et une gauche qui sur-réagissent à cette affaire !


Les réactions des membres du gouvernement ont été sans commune mesure avec la gravité de faits non encore avérée :

 

  • Manuel Valls : « Parlons d’un maire qui établit des fichiers en se basant sur une religion supposée. Ces pratiques sont illégales et sont contraires aux valeurs de la République »,
  • Christiane Taubira : « L’esprit de 1939 est de retour, les mêmes vieux démons et ces balafres faites à la République. La même lâcheté sur des enfants »,
  • Mehdi Ouraoui et Naïma Chara (membre du PS) qui ont saisi la CNIL et le Défenseur des droits : « Ces pratiques d’un autre temps, assumées dans une émission télévisée à grande écoute, par un élu de la République, sont d’une exceptionnelle gravité »,
  • Eduardo Rihan-Cypel, député PS: « On a connu dans des sales temps pour la France le fichage vichyste. Nous avons maintenant le fichage de Ménard à Béziers ».
  • Nouveau parti anticapitaliste (NPA): « Cet homme est dangereux. C’est un délinquant. Par ses propos il révèle sa pratique raciste et discriminatoire en tant que maire. Il avoue ouvertement organiser le fichage illégal des enfants scolarisés dans sa ville, et en tire des conclusions du même ordre que celles qui ont prévalu sous Pétain contre les juifs. Il a simplement changé de bouc émissaire »,
  • Et même Hollande : « Dans un pays comme la France, il ne peut y avoir de fichage d’élèves dans les écoles, en fonction de leurs noms (qui suggérerait) leur religion. C’est contraire à toutes les valeurs de la République ».


Il est « amusant » de se rappeler que Manuel Valls, lui-même,

s’était déclaré favorable aux statistiques ethniques à tel point qu’il devait déposer un projet de loi dans ce sens début 2010 ! Vous ne me croyez sans doute pas ! Alors, voyez l’imagette ci-dessous :
antimenard1
On imagine l’ambiance à la mairie de Béziers récemment enlevée aux communistes par Robert Ménard. Voici quelques tweets rapportant les vifs échanges entre les communistes et le nouveau maire :
antimenard2
Ambiance …

En conclusion, on vérifie que la présomption d’innocence, sous pouvoir socialiste, ne vaut que pour les détenteurs de la carte du Parti socialiste, et pour ses sympathisants.
Que l’opposition exploite cette probable fausse affaire « Ménard », cela ne surprendra personne ! Tout ce qui peut stigmatiser et, en ricochet, renforcer le Front National est bon à prendre. L’hystérie gouvernementale contre ce parti fait partie de la stratégie pour la réélection de François Hollande en 2017, dans l’hypothèse d’un face à face avec Marine Le Pen.
Attention, pour la deuxième fois, un sondage donne Marine Le Pen gagnante contre Hollande par 52 % contre 48 % !
Il est par contre terrible de constater combien la notion de déontologie de la presse n’a plus cours dans les médias « mainstream » ! La presse reprend sans vergogne des termes erronés (fichage par exemple) voire mensongers et s’acharne contre un parti pour l’unique raison qu’il est d’extrême droite.
Durant le défilé du 1er mai, le fait divers qui a vu des militants pro-palestiniens du NPA passer à tabac deux jeunes juifs a été totalement occulté par la presse. Il est un devoir citoyen, aujourd’hui, de faire connaître autour de soi, tous ces sites et blogs de ré-information qui apportent une salvatrice contradiction à ces médias complaisants avec la gauche et exclusivement nourris au politiquement correct !
Dernière minute : on me communique la FICHE NOMINATIVE (car c’en est une !) que doivent remplir les écoliers dans une école publique parisienne :
antimenard3

Si ça n’est pas du fichage ethnique, je mange mon chapeau !
A moins qu’ils aient prévu le cas où un Chrétien n’aimerait pas le porc…

 

Source net

Des nouvelles fraiches et toniques de Florence

Bonjour,

Je ne me suis pas exprimée depuis quelques temps. J’avais besoin de recul. J’en suis arrivée à un point où je ne regarde même plus les journaux télévisés, si ce n’est le 6 minutes de M6 et vite fait en passant. Je suis dégoûtée par tout ce qui se passe en France et dans le monde.

Je viens de lire un article, non plusieurs sur Cazevide. Donc ce sinistre, pas foutu de faire respecter une interdiction de défiler, va sanctionner nos forces de l’ordre parce que celles-ci n’en peuvent plus. Kelkon 1er a tellement la trouille d’être victime d’un attentat qu’il lui faut des compagnies entières de CRS pour le protéger. Ben oui nous avons un président « queutard avec le trouillomètre à zéro ». Bref le Cazevide, cette andouille et pas de Vire ou de Troyes demande aux migrants de Calais de faire des demandes d’asile, qui seront traitées avec célérité. La France n’a pas les moyens d’accueillir encore et toujours plus de migrants. Ce n’est pas du racisme mais du réalisme.

Notre pays part va vaut l’eau. Les défaillances d’entreprises sont quotidiennes. Le nombre de chômeurs atteint un record jamais égalé. Belkassine nous prend royalement pour des cons avec ses programmes scolaires. Au fait, je suis issue de l’immigration. J’ai appris que mes ancêtres étaient les gaulois, le christianisme. Je ne suis pas morte mais effectivement j’ai été élevée dans les DEVOIRS DUS à la France et non dans mes droits.

Si cette nouvelle programmation est effective, je veux dire sans une révolte du corps enseignant, nous pouvons dire adieu à l’instruction de nos enfants. Allô le corps enseignant, vous avez réussi à faire virer Allègre pourtant de gauche, qu’est ce qui vous arrête, que Belkassine soit une nana ? Non la France n’a pas à enseigner l’islam de manière obligatoire.

Je me suis pris la tête le 1er mai avec le MODEM à ce sujet. Quand je dis que voter MODEM c’est voter socialo, j’en ai encore eu la preuve la semaine dernière. Et NON mes rapports avec le futur mari de ma fille ne s’arrange pas, je dirai même que la guerre froide s’installe dans la durée. La libre pensée laïque fait démonter une statue de Saint Jean Paul II, interdit les crèches mais bizarrement ne s’oppose absolument pas à l’enseignement obligatoire de cette religion.

Manolito veut faire de Deux bouses, un prof d’expression artistique. Ses sketchs ne m’ont jamais fait rire, pas plus que ses films, qui sont à la limite voir même raciste anti-blanc.

Ducon 1er se balade sur toute la planète à nos frais, ben oui c’est l’état qui paye donc NOUS. Il est en campagne pour sa réélection. Pas grave les français ont encore du pognon pour partir en vacances et en weekend prolongé. C’est vrai il vend des Rafales, enfin je dirai que c’est plutôt Le Drian qui les vend. Comment serons-nous payés, comme l’Egypte ? Peut on dire à ce jour quand notre pays est en guerre contre l’islam radical que ses armes ne se retourneront pas contre nous. Dernier point concernant ces ventes, le travail a été largement fait en amont par le Président Sarkozy. La baisse de l’euro n’est pas non plus étrangère à ces ventes, je dirai même que c’est la seule raison.

Hier la Taubi Rat et Belkassine étaient en Isère suite aux affaires de pédophilie qui éclatent un peu partout en France. Donc ces deux dindes, et je pense que la Dinde Royale du Poitou y mettra son grain de sel, vont nous pondre une loi, une de plus qui n’aura aucun effet grâce à la réforme pénale de Taubi Rat. Ça c’est fait.

Faut arrêter de rêver les français, faut se réveiller et vite sans une prise de conscience rapide dans deux ans nous serons au stade de la Grèce. Vous ne croyez quand même pas que l’UE et Angela vont nous épargner, d’autant que des pays comme l’Espagne, le Portugal avec une austérité record commencent à émerger doucement, vont nous donner la bénédiction.

Vous savez quoi j’en ai plus que marre de hurler dans le vide. Je suis une petite bonne femme issue de l’immigration intégrée à coup de pieds aux fesses alors que mes parents étaient français. On m’a interdit de parler le russe, je suis bac -10, grande gueule je vous le concède. Que faut-il faire ou dire pour qu’un soupçon d’éveil, une lumière s’allume dans vos neurones engourdis ?

  • Que demain les femmes soient obligées de se voiler ?
  • Que nos garçons soient obligés d’aller prier à la mosquée ?
  • Que toute la gastronomie française, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO soit Hallal?
  • Que nos bibliothèques soient brûlées?


Elle est où la France une et indivisible ? Tiens en parlant de ça, la Taubi Rat qui nous accuse de tous les maux en particulier la traite négrière. Les passeurs de migrants sont des NEGRIERS et ce ne sont pas des français. Pourquoi certains pays remettent sur des bateaux surfs des migrants et les retournent à l’envoyeur, pourquoi l’UE ne peut-elle en faire autant ? Ni l’Allemagne, ni le Royaume-Uni, ni les Pays-Bas la liste est longue ne veulent de ces migrants. En vertu de quoi seule la France doit être une terre d’accueil ?

Pour se refaire un électorat socialo ? C’est quand même bien les socialos qui nous ont pondu le mariage gay. Je dis ça, je ne dis rien. Bon sang mais que faut-il faire ou dire pour sortir les français de la léthargie dans laquelle ils sont plongés ? Moi je dis stop ÇA SUFFIT, je pense que c’est le dernier post que je fais, je ne vais pas continuer à user le peu de santé qu’il me reste à vouloir réveiller des moutons de Panurge.

Bonne journée.

 

Florence