Lettre ouverte à Alain Juppé : Et si vous partiez pour l’UDI?

Il fut un temps, cher Alain Juppé, où en tant qu’ancien gaulliste – « le meilleur d’entre nous, disait Chirac » – vous aviez le sens de l’intérêt général et en l’occurrence, aujourd’hui, le sens de l’intérêt de l’UMP ?

Comme l’un des chapeaux à plumes qui ont dirigé l’UMP après l’éviction de Jean-François Coppé, vous avez totalement échoué à remonter le parti et à préparer l’alternance. Au point qu’il a fallu que Nicolas Sarkozy revienne – ce qu’il ne souhaitait vraiment pas – pour remettre de l’ordre dans la maison.

Le moins que l’on pourrait attendre de vous, c’est de faire profil bas, après votre échec, et vous mettre dans le sillage du nouveau président de l’UMP élu démocratiquement par les militants. Au lieu de cela, vous jouez perso sans arrêt, n’ayant en vue, égoïstement, que votre élection aux primaires de l’UMP en 2016 !

Et ce matin, alors qu’un bureau national est prévu, dans l’après-midi, pour statuer sur la position officielle à adopter par l’UMP pour le second tour de l’élection partielle du Doubs, vous vous permettez de prendre position dans votre blog pour le candidat socialiste !

Qui plus est, votre position d’aujourd’hui, est en totale opposition avec celle que vous aviez adoptée en 1990, comme président du RPR, en excluant Alain Carignon du mouvement pour avoir appelé « à faire barrage au Front national » !

Ecoutez-vous, Alain Juppé :
« Nous avons depuis des mois et des mois une ligne tout à fait claire. Nous voulons nous battre sous nos couleurs, nous n’avons rien de commun avec le Front national et nous n’avons pas du tout l’intention de faire la courte-échelle au Parti socialiste. Nous nous battons donc sur deux fronts. Alain Carignon a pris une position différente, il s’est mis lui-même en dehors du Rassemblement pour la république ».

En 1990, vous avez donc exclu du RPR un responsable qui avait fait exactement ce que vous avez fait ce matin.

On pourrait accepter cette conduite irresponsable d’un second couteau, mais pas du fondateur de l’UMP et de celui qui la co-dirigeait il y a peu !

C’est un manque total de respect pour les militants qui, je le mesure chaque jour dans mon blog, sont en rupture totale avec vous ! Vous allez à contre-courant de la droitisation de l’électorat de droite et particulièrement des adhérents de l’UMP !
C’est votre droit, mais alors, soyez consistant :

« Quittez l’UMP, et rejoignez l’UDI, voire le modem de votre copain Bayrou ! »
Vous y serez bien plus à l’aise, au côté de Bayrou ! Vous partagez avec lui la même ambition, la même capacité à la compromission avec les socialistes. Comme lui, si par malheur, en 2017, le second tour opposait Hollande à Marine Le Pen, vous appellerez à voter pour que Hollande puisse continuer à détruire notre pays !

Vous écrivez dans votre blog, en parlant du Front national :
« Son programme économique est celui de tous les dangers »

C’est bizarre, votre jugement ne s’applique t-il pas parfaitement à la politique menée par les socialistes depuis 30 mois ?

Plus faux-cul que jamais, vous tentez de vous excuser quelques lignes plus bas :
« Ce n’est pas pour autant que je vais m’engager dans un Front Républicain qui scellerait une alliance avec le PS. Le sens de mon combat, c’est de réussir l’alternance, c’est-à-dire de rompre avec la politique conduite depuis 2012 et qui a plongé notre pays dans le marasme ».

Si vous appelez à voter PS contre le FN, vous êtes, que vous le vouliez ou non, de fait, dans le front républicain, ce piège tendu par la gauche et dans lequel vous êtes tombé. D’ailleurs, la preuve en est que le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a été le premier à saluer votre prise de position *** !

Allez, un peu de courage ! Partez pour l’UDI, vous y rejoindrez d’autres précédents transfuges comme par exemple Chantal Jouanneau. Le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde vient d’appeler à voter socialiste dans le Doubs, comme vous.

En partant, emmenez donc NKM avec vous, cette bobo de droite qui vous ressemble !
Et basta…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s