Crèche de la Mairie de Béziers : Signez la pétition au Préfet

L’affaire de la Crèche de Noël que le maire de Béziers, Robert Ménard, a fait installer dans l’Hôtel-de-Ville de sa commune, est emblématique des atteintes incessantes qu’au nom d’une “laïcité” comprise de travers les chrétiens doivent supporter dans un pays forgé par le christianisme.
Cela n’est plus tolérable et ne sera plus toléré.
Ceux qui sont investis de la puissance publique doivent être ramenés au respect des chrétiens dans leurs personnes, leurs communautés, leurs biens, leurs lieux de culte et de mémoire, leurs traditions, leur héritage et leur culture. C’est pourquoi nous vous invitons non seulement à signer notre pétition de protestation au Préfet du Languedoc-Roussillon/Préfet de l’Hérault, mais à la partager au plus grand nombre possible de vos contacts.
Il faut qu’une grande vague de fond, montant des profondeurs de notre vieux pays, vienne balayer les tentatives éhontées des laïcistes de tout poil d’en finir avec les chrétiens dans l’expression publique de leur foi et de leur espérance.

Signez et faites signer !

C’est la France que l on aime. …
À envoyer à vos élus, aux magistrats, aux ministères, à afficher sur vos murs, sur ceux de vos élus !
creches
Gilbert Collard: « Il n’y a qu’une période en France où on a interdit les crèches, c’était sous la Terreur. » (La Terreur est la période de la Révolution française ou régnait l’arbitraire et les exécutions de masse)
Non Maître Collard, il y a deux périodes en France où on interdit les crèches : sous la première Terreur, et sous la seconde Terreur, socialiste, en 2014.

Cachez cette crèche que sainte laïcité ne saurait tolérer !

Voilà, en somme, le message adressé par les militants de la Libre Pensée à ceux qui installent la sainte Famille dans l’espace public.
On frémit à l’idée de ce qu’ils exigeraient s’ils défendaient une pensée moins libre…
Rien n’illustre, en effet, davantage le niveau de crétinerie atteint par la société française (et européenne) que cette histoire de crèches ! Chesterton parlait d’un « monde moderne plein d’anciennes vertus chrétiennes devenues folles. » À première vue, les idées laïques ne se portent pas mieux. La laïcité devient stupide à force d’excès et de contradictions. Prétendument héritière des Lumières, elle se fait ignorante « chasseuse » de sorcières ! La religion est, en somme, condamnée à la burka, tenue comme la femme musulmane chez les fanatiques à être invisible dans l’espace public ! Retranchée dans ses édifices, ou mieux encore dans le temple des consciences individuelles !
La laïcité va donc, une fois encore, utiliser sa gomme afin d’effacer tout trace d’héritage, d’identité…  Non, elle va, au contraire, nous inviter à libérer notre pensée en accueillant l’identité des autres, comme le repas de rupture du jeûne pour le ramadan, à la mairie de Paris le 9 juillet dernier.
Deux poids, deux mesures, diront les mécontents. Discrimination positive, diront les partisans.
La mairie de Paris s’est défendue à la lettre « R » près : culturel et non cultuel. Bien sûr, les santons provençaux, la visite des rois mages, le merveilleux entrelacs de récits et de légendes qui entourent la fête de Noël, qui emplissent notre littérature et sont les sujets d’innombrables œuvres d’art plastique ou musicales, sont tout aussi culturels,  mais doivent être tenus en suspicion, parce qu’il s’agit de « notre » culture et de son orgueil insupportable. Pourtant, ce torrent de bêtises peut éveiller une salutaire réaction : la fierté d’appartenir à la civilisation qui a donné le Messie de Haendel comme les Nativités flamandes ou italiennes, et même la joie, si l’on est croyant, de dire que le message du Christ est vraiment celui d’une religion de paix et d’amour qui n’a aucune raison de se cacher.
Publicités

Une réflexion sur “Crèche de la Mairie de Béziers : Signez la pétition au Préfet

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s