Qualification de l’Algérie: Scènes de dérapage

Comment ne pas avoir envie que l’Algérie soit battue ? Bien sûr, en d’autres temps, il y aurait pu avoir partage de joie. Mais le partage, c’est entre gens de bon niveau, de bonne écoute, de bon entente, d’amitié réciproque, de sympathie.

Mais pas avec ces gens qui profitent et détruisent tout sur leur passage et insulte la France.

C’est impossible… Alors ils vont encore tout casser ?
Ils casseront qu’ils perdent ou gagnent.

Pour le plaisir de « niquer la France » et les Français, les vrais.

Des joueurs Algériens qui sont d’ailleurs en majorité issus de nos maternités et nourris aux allocations familiales françaises et autres APL. C’est parfaitement méchant me diront certains. Peut-être…

C’est tout simplement pour avoir la paix dans nos rues et boulevards, pour que nos touristes ne se fassent pas dévaliser, pour que nous puissions retrouver une certaine paix civile, que cesse les poubelles et autres voitures brûlées. La terreur dans la rue pour le Franchouillard de passage.

En effet, n’étant plus dans la course, les Algériens (Français de papiers) devront se trouver une autre excuse moins faux-cul pour détruire tout ce qu’ils touchent.

C’est un souhait pour ne plus avoir à regarder ces centaines de drapeaux « d’algériens » qui n’ont même le courage d’assumer jusqu’au bout leur patriotisme en allant travailler dans leur pays et apporter « leur richesse ».

Pas si stupides ces « algériens », accrochés aux mamelles des aides sociales diverses.


Pour toutes ces raisons et bien d’autres, qui je le sais, ne relèvent pas du sport, de la courtoisie, de la plus élémentaire des politesses, mais me ferait un bien fou, si fort et proche de ce plaisir curieux qui consiste à vous gratter après qu’un moustique vous ait piqué.

Mais juste après la piqûre, vous lui avez mis une baffe. Qu’est-ce que cela soulage…

algerieretournesy

Publicités

Les fils à papa ne sont pas toujours de droite

Vous vous rappelez, en 2010, le scandale qu’avait fait la candidature à l’Epad de Jean Sarkozy, fils du président en poste à l’époque, scandale relayé par toutes les forces de gauche et sa presse.


On avait moins entendu cette même presse quand, en septembre 2012, avec un autre président à l’Elysée, le gouvernement avait pressenti pour ce même poste à la tête de l’Epad Amin Khiari, fils de la vice-présidente du Sénat Bariza Khiari. Ce même Amin Khiari qui avait été licencié en 2010 de son poste de directeur général du Pôle Universitaire Léonard de Vinci pour « carences dans sa gestion » à la suite d’un rapport de la Cour régionale des comptes.


« Moi Président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit à chaque instant exemplaire ».

Il est intéressant de vérifier si la république exemplaire du candidat Hollande l’est plus que celle de son prédécesseur à l’Elysée.

Dans ce cadre, on peut s’interroger sur la pertinence de certaines nominations comme par exemple les suivantes :

  • Ces jours-ci, le service de communication du Conseil régional de Midi-Pyrénées va s’étoffer:
  • La Région vient en effet de recruter Jérémie Martinle fils du Ministre de l’écologie Philippe Martin, comme chargé de mission.
  • Il aura pour collaborateur le frère du ministre délégué aux Anciens combattants, Kader Arif, siégeant aux côtés de son père sur les bancs des ministres.
  • Il y a quelques jours, c’était Salomé Peillonfille du ministre de l’Education nationale, qui était embauchée au poste de chargée de mission culturelle à l’ambassade de France en Israël.
  • Fin janvier, Thomas, le fils de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a été embauché par la Société nationale immobilière (1,3 milliard d’euros de revenus, 275.000 logements sociaux en gestion) à un poste très élevé pour cet élève moyen d’une école de commerce moyenne.
  • Clémentinela fille de Martine Aubry est administratrice de l’auditorium du musée du Louvre …

Bien évidemment, toute ressemblance avec le cas « Jean Sarkozy » n’est pas pertinente puisque, pour tous ces jeunes gens promus, seule la compétence personnelle en justifie le choix !!!

Abolition de l’esclavage

Recrutement de fonctionnaires, qui a dit que nous n’avions plus les moyens en France ?

Révélateur……… Toute la France «  socialo «  en 2 images :

parapluie

Madame Merkel se protège toute seule, sans que cela paraisse la gêner.

Exemple à suivre…..

Chez nous ils doivent se croire « encore » à Versailles… et pour certains en pleine « béatitude »…

Nouvelle mode

L’ATTENTAT DU 11 SEPTEMBRE EST LA MODE SUR LES CHEMISES DU MOYEN-ORIENT !!!

Voici des chemises qui rencontrent un certain succès dans des pays où la religion d’amour, de tolérance et de paix fait fureur. Mais pas seulement.

 

Ce modèle de chemise est produit en grandes quantités et vendu dans les rues de nombreux pays musulmans, du Moyen-Orient en Indonésie en passant par le Pakistan et l’Inde sans que cela pose le moindre problème, bien au contraire: elles sont très à la mode.

On y célèbre les attentats du 11 septembre sans se soucier des milliers de morts. Le racisme et les accusations d’offenses aux autres races et à leurs convictions, ne s’appliquent qu’en faveur des musulmans.
Et après, ils demandent l’aide humanitaire à la moindre occasion.
tshirttoursjumelles

La Lettre de Gilbert COLLARD

gilbertcollard
gilbertcollardspeech

Pieds-noirs, harkis, rapatriés d’Algérie : ils étaient la France !
« Comment peut-on faire la paix de l’Histoire quand un orateur vient à cette tribune évoquer ce passé, en parlant des ex-colons ? Mais ces ex-colons, ils étaient la France. Ils étaient – pendant 135 ans – la France ! Et ils ont droit, au moins,… »
Lire la suite.

champselysees

14 juillet du FLN ? J’exige un démenti formel !
J’alerte M. le Premier ministre sur une information absurde concernant la célébration de notre Fête Nationale sur les champs Élysées. En effet, il nous a été rapporté que des troupes algériennes défileraient…
Lire la suite.

djihadisme

J’intervenais dans le cadre du débat sur la lutte contre l’apologie du djihadisme.
« Devant le mur où on se fait fusiller, on est immobile. »
Lire la suite.

assembleecollard

Question au Ministre de l’Intérieur sur les crédits de formation attribués à des élus d’opposition dans le cadre d’une intercommunalité et plus précisément d’une communauté urbaine.
En effet, le CGCT est peu précis et semble renvoyer aux dispositions afférentes aux communes. Il reste cependant…
Lire la suite.

travailparlementaire2014

Partagez ce bulletin d’informations avec vos ami(e)s, abonnez-vous en cliquant ici.

Non à la parade de l’armée algérienne le 14 juillet sur les Champs Elysées !

« Cette année 2014 nous offre une occasion unique d’accueillir sur notre sol nos partenaires étrangers, amis et alliés d’hier, afin de leur dire la reconnaissance et la gratitude de la France. »

 

Cette déclaration à Alger, le 23 février 2014 de Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense chargé des anciens combattants a alerté les observateurs et mis le feu aux poudres.

Le cabinet du ministre a confirmé la décision de  Hollande de faire défiler le 14 juillet sur les Champs Elysées l’ANP Armée Nationale Populaire – dont l’ancien nom est ALN Armée de Libération Nationale- avec quelques soixante pays ayant participé à la Grande Guerre de 1914-1918 dans le cadre des commémorations du centenaire.
  • Sommes-nous partenaires avec l’Algérie ? Economiquement, on ne peut le nier !
  • Sommes-nous amis ? Différentes déclarations de son président, Abdelaziz Bouteflika qui a parlé entre autre de « génocide de l’identité algérienne lors de la colonisation française »permettent d’en douter sérieusement.
  • Sommes-nous des alliés ? Où ? Quand ? Dans quelles circonstances ?
  • De la reconnaissance et de la gratitude ? Si l’on peut admettre que la décolonisation était inéluctable, on ne peut que condamner les conditions dans lesquelles s’est fait le départ des « Pieds-noirs ». Sans doublier les massacres de harkis !

On me rétorquera que nous avons été en guerre avec les Allemand et qu’aujourd’hui, ils défilent sur les Champs-Elysées et qu’Angela Merkel est invitée aux commémorations du débarquement en Normandie. Mais, pour de nombreuses raisons, la situation n’est pas comparable :

 

  • D’abord, ce ne sont plus les nazis qui dirigent l’Allemagne, alors que le FLN est encore très présent dans le gouvernement algérien et très influent dans le pays,
  • Les Allemands ont depuis longtemps fait « repentance » alors que les Algériens, droits dans leurs bottes, nous demandent à nous, de faire repentance, et rejettent tout aspect positif de la gestion française en Algérie.
  • Compte tenu des relations plus que tendues entre la France et l’Algérie, il serait très hypocrite de les inviter à défiler lors de notre fête nationale.

Certes des soldats d’origine algérienne ont participé au conflit de 14-18 et de 39-45 mais n’en déplaise à Kader Arif, pourtant fils de harki, et ministre délégué aux Anciens Combattants, ainsi qu’aux socialistes en général, l’Algérie fut française pendant 132 ans, durant les grandes guerres et jusqu’en 1962. C’est ainsi que des Français d’Algérie ont participé à ces conflits mais au même titre que les bretons, les auvergnats et les normands …

On ne peut pas dire que le gouvernement algérien fait tout pour encourager la France à tourner la page de la décolonisation et des drames qui l’ont accompagnée. Regardez l’état de l’ancien cimetière chrétien de Sido Bel Abbes :

Une pétition a été lancée pour s’opposer à la participation de l’armée algérienne au défilé du 14 juillet. Vous la trouverez en bas de cette page web.