Signez la pétition contre le retour de Leonarda et pour le respect du droit

La loi doit être la même pour tous … même pour Léonarda !

 

Le 19 octobre, François Hollande a confirmé que l’expulsion de Léonarda et de sa famille avait été réalisée selon les dispositions prévues par la loi. Aucune erreur n’a été commise par les forces de l’ordre qui ont interpellé cette famille de clandestins.
Cette famille, dont le père était prêt à tout pour obtenir des papiers et les avantages qu’il espérait en retirer (cf. extrait ci-dessous), avait, en effet, épuisé toutes les voies de recours. À chaque fois, il a été constaté que les conditions, notamment d’intégration, pour obtenir le droit de rester en France n’étaient pas réunies.
Malgré la loi, malgré les jugements qui plaidaient tous pour l’expulsion, François Hollande a décidé d’offrir un passe-droit à Léonarda.
En l’autorisant à revenir en France en dehors de tout cadre légal, François Hollande trahit sa fonction qui devrait être de garantir le respect de nos institutions et de notre droit.
De plus, François Hollande ment aux Français en prétendant que seule Léonarda pourrait revenir en France. Les conventions internationales, interdisant de séparer une enfant de ses parents, obligeraient notre pays à accueillir toute la famille en cas de retour de la collégienne.
– Parce que la loi doit s’appliquer de la même façon pour tous,
– Parce que la lutte contre l’immigration clandestine nécessite de la fermeté,
– Parce que nous refusons cette politique de passe-droit.
– Signez la pétition contre le retour de Léonarda et de sa famille et pour le respect du droit français.

 

Extrait du rapport de l’inspection générale

Le rapport rappelle que le comportement du père ne dénotait pas « une réelle volonté de s’intégrer à la société française » en s’appuyant sur des faits précis :

– Absence de recherche sérieuse d’emploi : le père n’a jamais donné suite aux propositions d’embauche et ne cachait pas attendre le versement des prestations familiales qui suivraient sa régularisation pour assurer un revenu à sa famille ;

– Absences répétées des enfants à l’école (pour Leonarda : 66 demi-journées en 6ème, 31 en 5ème, 78 en 4ème et 21 depuis le début de cette année).

Consulter le rapport

 

Soutenez-nous dans cette campagne

Depuis plusieurs jours, les militants de l’UNI se mobilisent contre les blocages de lycées commandités par l’extrême-gauche pour soutenir Leonarda et demander des papiers pour tous les clandestins.

Désormais, c’est également contre la décison inique de François Hollande d’accorder un passe-droit à Leonarda et sa famille que nous devons nous mobiliser. Il est temps de nous mobiliser pour nous faire entendre. La loi doit être la même pour tous !

Vous pouvez nous aider en diffusant autour de vous notre pétition. Vous pouvez également nous aider en faisant un don à l’UNI afin de financer l’impression de pétitions, d’affiches et d’autocollants.

Nous ne disposons d’aucune aide, si ce n’est la vôtre.
Vous pouvez nous envoyer vos dons via paypal, ou également par chèque à l’ordre de l’UNI à l’adresse suivante :

UNI – 34 rue Emile Landrin, 92100 Boulogne-Billancourt

Vous recevrez un reçu fiscal vous permettant de déduire 66 % du montant de votre don de vos impôts.
Merci encore pour votre aide et votre mobilisation. 

Désabonnement
Téléchargez la pétition

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s