Une dame de 71 ans giflée par des maghrébines

Une dame de 71 ans giflée par des maghrébines ! Quoi de plus normal sous Flamby 1er.

Dimanche dernier. Un couple de personnes âgées se promène en bord de Loire. Il est aux environs de 17 heures, et les époux font une mauvaise rencontre, quai Saint-Laurent.

Marchant en direction du pont de l’Europe, les personnes âgées croisent alors « quatre jeunes femmes, d’origine maghrébine. Deux avaient des habits dans un orange très prononcé, ça attire l’œil, mon épouse n’a fait que les regarder, voilà tout?! », raconte l’homme de 73 ans. En colère, et toujours profondément marqué, même cinq jours après les faits.
Nullement dévisagées donc, d’après le couple, les jeunes femmes (« je dirais qu’elles avaient la vingtaine ») s’en prennent alors à la promeneuse de 71 ans, tenant des propos racistes à son endroit, et la bousculant. « Elles ont giflé mon épouse. Choquée, elle s’est effondrée, j’étais obligé de la tenir. »

« On n’a pas à gifler une dame de 71 ans »

Au même moment, deux hommes passent le long des quais en voiture. Constatant qu’il y a attroupement, comme un début de bagarre, ils sortent du véhicule, et prennent aussitôt fait et cause pour les quatre jeunes femmes.
« Eux aussi nous insultent. » Le septuagénaire, sentant que la situation peut dégénérer davantage, saisit alors son téléphone, et parvient à alerter la police. Les deux hommes réintègrent derechef leur véhicule et disparaissent. Les quatre filles en font de même, à pied, d’abord en marchant vite, « puis en courant, une fois arrivées à hauteur de la fontaine ». S’engouffrant dans le quartier Madeleine, avant que la police nationale n’arrive sur site. Fin de l’histoire…
Le couple a été victime de propos racistes.

Quelques jours plus tard, lui évoque moins le préjudice physique – subi par sa compagne – que le choc moral. « On n’a pas à gifler une femme de 71 ans, et à la traiter ainsi, gratuitement, s’émeut-il. Elle dit qu’elle a peur, et qu’elle ne pourra plus jamais se promener au bord de la Loire. »
Le lendemain, lundi, les époux agressés ont porté plainte. L’enquête en cours n’a pas permis de retrouver leurs agresseurs, pour l’heure. (Ben voyons. Manuel Valls est trop occupé à sa rupture de jeûne et à engueuler ces policiers qui ont fait du zéle à Trappes. ndlr Gérard Brazon)

L’Algérie rit jaune

Ils réagissent, eux. Et nous?

 

L’ARROSEUR ARROSÉ

L’Algérie rit jaune ! — Mais c’est parfait comme ça.

Immigration en Algérie

Tiens, quelle surprise!  À lire absolument. Ça ne manque pas de sel. Ça mériterait d’être expliqué à nos concitoyens issus de l’immigration. Vu dans des extraits de journaux. Ça tombe pile, au Québec, en plein débat sur l’identité nationale.

 

Les arroseurs arrosés.

Depuis plusieurs semaines, la presse algérienne se fait l’écho de tensions entre la communauté chinoise installée en Algérie et la population locale.

Tensions qui ont donné lieu cet été à de graves agressions, à l’encontre de ces immigrés asiatiques, dont la violence a même poussé les autorités chinoises à intervenir auprès de leurs homologues maghrébins pour leur demander de mettre fin à ces pugilats.

« Les Chinois ont abusé de la gentillesse des Algériens. On les a acceptés malgré leurs défauts. Aujourd’hui, ils nous agressent chez nous », a déclaré Mounir à l’A.F.P. —  « Ils boivent de l’alcool devant leurs boutiques au vu et au su des Algériens et s’exhibent parfois en short dans le quartier.

Ce sont des comportements contraires à notre religion et notre culture », a précisé Abdellah, un autre habitant du quartier.  Des critiques que Song explique par «un sentiment de concurrence et de jalousie». À Bab Ezzouar, à Alger, plus de 200 commerces appartiennent à des Chinois. « Leurs produits sont vendus à des prix très compétitifs, ils sont ouverts tous les jours, donc ils gagnent de l’argent, ce qui déplaît aux Algériens », observe-t-il.

Étonnant, non? Ces mêmes Chinois sont implantés en France et au Québec depuis des lustres mais n’ont que rarement attisé le ressentiment des citoyens, contrairement à d’autres communautés.  Mais que les Algériens se rassurent, leurs immigrés Chinois:
– ne brûlent pas le drapeau national,
– n’imposent pas leurs coutumes alimentaires dans les écoles,
– n’exigent pas la construction de temples,
– ne réclament pas d’horaires de piscine aménagés,
– ne contredisent pas l’enseignement des sciences,
– se satisfont de médecins masculins pour leurs épouses,
– ne profitent pas indûment des aides sociales.
– etc., etc.

À diffuser sans modération 

Violents affrontements entre racailles et militaires !‏

Voici le témoignage édifiant d’un ami d’un militaire du 126ème régiment d’infanterie de Brive qui raconte comment des « chances pour la France » agressent des familles de militaire, tabassent une femme enceinte de 7 mois à tel point qu’elle perdra son enfant et poignardent dans le dos un jeune engagé. La police ne fait rien pour protéger les familles et met les militaires qui se défendent en garde à vue. Quant à la réaction de la hiérarchie militaire, ça se passe de commentaire…

 

Bonjour,

Je tiens à informer que des événements graves se déroulent actuellement sur Brive, garnison du 126ème Ri!

L’histoire commence dans une résidence privée ou des familles avec enfants profitent de ce qui paie! Des gens de la cité voisine, viennent squatter, seulement ils commencent a mettre le souk donc une invitation à sortir leur est faite car leur dérive commence a devenir dangereuse, pour les enfants notamment!

Un mili étant avec sa compagne sur les lieux, leur demande de quitter les lieux, le ton monte car ces messieurs sont accompagnés et sont en bande!

Ça dégénère, un autre militaire arrive et la situation dégénère, le second militaire accompagné de sa compagne enceinte tente d’arrêter ça car son compagnon se fait passer à tabac! Elle se fait à son tour prendre à partie alors qu’elle est enceinte et que cela se voit!!!

Bilan, elle finit à l’hôpital et perd son petit garçon à la suite des coups reçu!!! Il nous semble que cet acte porte un nom et fait partie d’une certaine catégorie!

Le lendemain, des militaires se réunissent et vont dans le quartier concernés! Ils y vont non armés comme certains pourraient le prétendre! Le ton monte parce que « eh les militaires vous faites quoi chez nous!!! » je ne cite que les débuts des propos qui sont soft car la suite, vous pourrez l’imaginer amplement! ça commence à courir, forcément ça galope bien en face donc aucun coup aura été donné de la part des militaires! Seulement en face, les gens du quartier ont tiré sur les militaires à coups de feu!

A l’arrivée des forces de l’ordre et afin de ne pas trop envenimer les choses les militaires décident de quitter les lieux sans heurt avec les forces de l’ordre que nous respectons!!!

Les jeunes eux, par la suite s’en prendront à eux et aux pompiers venus pour éteindre les différents feux!

Le lendemain, 3 militaires isolés en ville dont un gars des îles se sont fait prendre en embuscade par les gens du même quartier, un militaire prendra un coup de couteau et finira à l’hôpital! Les gens de ce quartier n’en resteront pas là, ils iront aux abords de la résidence et donnent des coups de feu sur les appartements des militaires!

Le soir même, tard, après ces événements, le régiment est rassemblé par le chef de corps, annonce faite de la mort du bébé et des incidents, appel au calme fait par le chef de corps et les hautes autorités! seulement décision d’interdire la sortie aux militaires, notamment à tous les tahitiens!

Renfort de CRS arrivé sur Brive, car peur que d’autres garnisons ne s’en mêlent,il faut dire et surtout avouer que Brive n’est pas la seule garnison à avoir des soucis avec les quartiers!
Seulement impunité des gens du quartiers des Chapélies qui viennent provoquer aux abords direct de la caserne et menacent entre autre tous militaires rentrant du dimanche, trajet gare/ caserne qui passe par chez eux!
Aucune interpellation des gens concernés par la mort de ce bébé,par contre le papa et 2 autres militaires sont placés en garde à vue!!!

Dimanche soir un jeune engagé, rentrant de ses perms et n’étant pas au courant des événements a été attaqué par derrière et à subi des coups de cutter dans le dos!

A savoir que lors de la venue des militaires dans ce quartier pour voir les auteurs! les militaires n’étaient pas constitués de casseurs, voleurs ou autres types d’individus malsains et sans valeurs!

Ce matin 2 autres étaient appelés pour soi-disant témoignage ce matin à 9 heures du matin, en fait ce n’était pas pour prendre des témoignages mais pour placer des militaires en garde à vue!

Là, je parle pour l’un d’eux, qui est mon ami, mon frère d’arme et je peux garantir les yeux fermés, qu’il n’y a pas plus « CLEAN » que lui car ce CCH est d’une valeur inestimable, toute personne le connaissant pourrait se porter garant de crédibilité!
A notre plus grande surprise (Mauvaise), les médias ne relatent que très peu les faits, laissant même entendre que les fauteurs de trouble seraient les militaires! Les commentaires de certains compatriotes sont tout simplement insultants pour rester au premier degré!

 
Nous nous demandons où est la justice?

Pourquoi les policiers ne sont-ils pas avec nous alors qu’ils ont tous les éléments?

Pourquoi les médias nous salissent-ils comme ça??

Pourquoi? et de qui viennent les ordres?


Je crois que si nous nous posons les bonnes questions, les réponses font peur…………!

Oser s’en prendre à des militaires professionnels, c’est une sérieuse escalade !! Ces militaires n’ont fait que leur boulot. Défendre la France contre l’ennemi intérieur !!!

C’est bizarre, pas un mot de la grande loge mediaticosocialo!

Mais comme l’a dit le grand maître , le changement c’est pour bientôt (municipales 2014) bon courage les gars nous sommes avec vous.

Source net

Trappes: les violences urbaines gagnent Guyancourt !

Les sourcils froncés de Valls ne sont pas dissuasifs

De nouvelles violences urbaines ont eu lieu cette nuit à Trappes près de Versailles !

 Cette fois, une cinquantaine de jeunes qualifiés d' »agitateurs » sont venus semer le trouble: jets de pierres et gros pétards ont visé la police. 45 voitures ont été brûlées à TRAPPES ET DANS LES COMMUNES VOISINES Guyancourt et Elancourt.

Le ministre de l’Intérieur Valls tenta d’apaiser plutôt que de sanctionner, l’opposi énonçant des vérités républicaines passe-partout à la satisfaction du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), mais provoquant de vives réactions de l’opposition accusant le gouvernement de laxisme. 

Le polygame a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire hier en attendant son procès.

VALLS A COMMIS UNE LOURDE ERREUR EN RELÂCHANT UN HOMME QUI A ESSAYÉ D’ÉTRANGLER UN POLICIER !!


Si vous ou moi avions essayé de tuer un policier devant témoins nous serions au fond d’un trou et pour longtemps.

 

Violences islamiques de Trappes: Valls ne condamne pas les délinquants de Trappes

Valls dénonce en langue de bois, mais fait l’impasse sur les causes !
CONCLUSION :

EMEUTES DE TRAPPES, STOP AUX MENSONGES DES TV, 5 VERITES SUR LES EMEUTES DE TRAPPES DU 19 JUILLET :


1/ Tout a débuté par un contrôle d’identité d’une femme intégralement voilée
2/ Son mari s’y est opposé et a essayé d’étrangler le policier qui s’est défendu et l’a arrêté
3/ 200 personnes sont venues le soir devant le commissariat et l’ont attaqué pour protester contre cette arrestation
4/ Les policiers se sont défendus et ont appelé des renforts. Scènes de violences, un adolescent de 14 ans est gravement blessé. Que faisait-il à 14 ans devant un commissariat attaqué à 22 h 30 ??
5/ 90 % des médias ne disent pas que c’est une femme voilée et que c’est la communauté musulmane

Tout est dit, merci de partager cette simple vérité.

trappes1 trappes2 trappes3 trappes4

Manif hostile aux lois de la république à Trappes

Des affrontements ont eu lieu vendredi soir entre la police et des manifestants qui se sont rassemblés devant le commissariat de Trappes, dans les Yvelines. La situation restait tendue cette nuit.

 

La manifestation faisait suite à l’interpellation d’un homme dont la femme avait été contrôlée par la police parce qu’elle portait un voile intégral. La police accuse l’homme d’avoir été violent, tandis que la famille dénonce l’agressivité des policiers

 

La manifestation était-elle autorisée ? Les personnes interpelées ont-elles indiqué correctement leur identité et ont-elles  accepté de se soumettre au test ADN ?

 

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Trappes.-Plus-de-200-personnes-hostiles-devant-le-commissariat_6346-2213680-fils-tous_filDMA.Htm
Il y a des lois, elles doivent être appliquées… Ces gens nous testent et veulent imposer LEURS lois… Appliquons leur notre détermination… C’est à eux de plier, pas à nous.

Ce n’est pas la France dans dix ans, c’est la France de maintenant dans la République apaisée de Hollande.

 


Rennes. Insultes, dégradations : sept arrestations au Blosne


http://www.rennes.maville.com/actu/actudet_-Rennes.-Insultes-degradations-sept-arrestations-au-Blosne_fil-2372002_actu.Htm?abo=605023&serv=36&utm_source=newsletter&utm_medium=email_interne&utm_campaign=lettre_information_maville&utm_content=actualite&xtor=EPR-300-[lettre_information_maville]-20130718-[actualite]-605023%402

 

 

Une mosquée clandestine sème le trouble à Arnaud-Bernard


http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/19/1674452-une-mosquee-clandestine-seme-le-trouble-a-arnaud-bernard.html#xtor=EPR-1

Le bruit des prières gêne le voisin de la mosquée…

Au delà de la pollution alimentaire du halal dont on sait les risques sanitaires à travers la manière barbare de tuer l’animal, il y a la pollution sonore. Qui n’a pas de voisin musulman dans son entourage ne peut savoir ce que cela veut dire d’avoir des voisins qui ont décalé dans la nuit la vie de la journée. Cuisine, engueulades, gamins qui courent partout, qui hurlent, bruits de talons, et… prières. Bref un enfer pour ceux qui subissent. Car s’il vous prenez l’envie d’appeler la police pour faire respecter la loi sur les bruit nocturnes, ne vous faîtes aucune illusion… Il vous faudra donc subir le « ramdam » ou passer pour un raciste qui empiète sur la vie privé de ses voisins.
Gérard Brazon
*****
ÉRAGNY-SUR-OISE EN PÉRIODE DE RAMADAN
« Chaque soir, entre 23 heures et 1 heure du matin, c’est insupportable. Nous ne pouvons pas dormir. Et cela reprend avec l’appel à la prière à 4 heures du matin », explique Antonio, dont le pavillon jouxte la mosquée Essalam d’Eragny, rue Claude Bernard….
Le Parisien
Catastrophe de Brétigny: des preuves contre le déni de vols et de caillassage

 

La droite est réprimée, mais la diversité est protégée !!
Le pouvoir a-t-il voulu cacher une réalité trop clivante ? 

 

Il y a bel et bien eu des scènes de vol et de caillassage après le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge,

 

Les démentis officiels sont autant de promesses d’impunité !!!

 

Pourtant, ministres et sous-préfet présents sur place ont démenti à l’unisson tout caillassage sur les forces de secours et vol sur les victimes.

Ainsi, sur iTélé, le ministre des Transports Frédéric Cuvillier déclara ne pas avoir eu connaissance « de victimes dépouillées », faisant simplement état « d’actes isolés » et « de pompiers qui par petits groupes ont été accueillis de façon un peu rude« .

Le sous-préfet d’Estampes, Ghyslain Chatel, démentait pour sa part que les secours aient fait l’objet de jets de projectiles, à l’exception « d’un camion de pompiers, qui pourrait avoir été visé mais pas touché ».

 

Le défilé des élus a-t-il facilité la tâche des secouristes et des forces de sécurité ou Hollande et Ayrault, Valls et Touraine, Placé, Huchon et Guedj ont-ils contribué au désordre et ajouté au chaos ?

 

GARDEN-PARTIE FAÎTES EN PRIVÉ… PLUS DE 500 PERSONNES INVITÉES… LES JOURNALISTES TOUS DES GAUCHISTES PERSONNE N’EN PARLE….


NICOLAS SARKOZY L’AVAIT SUPPRIMÉE EN 2008 EN RAISON DE LA CRISE… !!!!!!!!


Bien-sûr, nos détracteurs vont nous répondre c’est un buffet pour le dévoilement du timbre avec la nouvelle Marianne
… Timbre, soit dit en passant créé par des artistes de mouvance LGBT… Notre article ici


Et que cela ne se passe pas à l’Elysée mais à l’hôtel de Marigny… un petit appart en plein Paris…
Et puis, comme c’est pour fêter un timbre, il est normal d’y inviter tous les élus socialistes, membres du gouvernement, 48 représentants des pays africains (selon certaines sources) et quelques militaires, dont tout le monde connait la passion pour la philatélie…


Et quelques minutes avant de se rendre à cette fiesta, il nous annonçait « en nous regardant dans les yeux » que tout était fait pour réduire les dépenses de l’Etat…


Bref… foutage de gueule et mensonges comme d’habitude…


Revenons au texte de ce carton : « de bien vouloir venir au déjeuner-buffet qu’IL offrira«

Il ? Euh NON Nous les contribuables offrirons… et puis les Parisiens doublement… Ils auront l’occasion de remercier monsieur Delanoë et la prétendante à son trône dans quelques mois…

Une grande réception en l’honneur des Armées avait déjà eu lieu samedi 13. Notre article ici


Pas un mot dans les médias d’Etat… ? Normal… nous sommes en Socialie… 

Compte rendu « Tarterets »

VOILA CE QUE L’ON NE DIT PAS AUX INFOS NATIONALES :

Collègues de la C.R.S.29,


Salut à tous
Et aussi à vous braves gens crédules qui ne croyez que ce que vous voyez ou entendez aux infos.
J’étais sur les « Tarterets », hier soir, pris à partie.

Pour résumer, les collègues ont contrôlé une camionnette pourrie et ont vu une vingtaine d’e*****és cagoulés (barre de fer, batte de baseball et surtout pavés) fondre sur eux depuis une butte juste au-dessus d’eux.
Les 4 collègues qui étaient en contrôle ont juste eu le temps de se jeter à l’intérieur du véhicule
tandis que Régis (le conducteur) prenait un pavé en plein visage.
Et là, déferlement de violence, les mecs ont essayé de rentrer à l’intérieur, les collègues qui étaient derrière tenaient les portes pendant que Régis se faisait éclater la tête à bout portant par des pavés (17 pavés à l’intérieur du véhicule entre 500 g et 1 kilo, du sang partout, radio explosée), j’ai vu le véhicule : c’est un truc de fou.

 

UN a réussi à rentrer par derrière (en ouvrant la porte par pesée !!! AVEC UN PIED DE BICHE) et a tiré la caisse munition qui, heureusement, était quasiment vide car les potes s’étaient bien équipés.
Par chance, Régis n’a pas perdu connaissance, malgré la rafale qu’il a pris et a réussi à desserrer le frein à main pour partir malgré 2 pavés coincés sous les pédales.
C’est juste un miracle que Régis soit en vie aujourd’hui (nez fracturé, plancher orbital enfoncé et plaies diverses), parfois on a des réflexes de survie insoupçonnables, car s’il perd connaissance,
les mecs rentrent dans le boxer et, là, je pense qu’il y a mort d’un côté ou de l’autre.
Les autres potes sont choqués par la violence de l’agression.
Ils ont la haine de ne rien avoir pu faire pendant que Régis ramassait mais, malheureusement, ils n’ont pas eu le choix.
Nous, on est arrivé quelques minutes après, on a progressé à pied dans la cité mais évidemment plus personne.
Pendant ce temps là, à Grigny, l’autre demi-compagnie prenait des fusées de détresse en tir tendu
et 1 pavé de 10 kgs lancé du 10ème étage qui sest éclaté à 2 mètres d’eux.
DE MEME SUITE, ENCORE SUR GRIGNY, A LA GRANDE BORNE, UNE PATROUILLE CRS A ETE PRISE A PARTIE PAR UNE DIZAINE D’INDIVIDUS CAGOULES LEUR JETANT DES COCKTAILS MOLOTOV.
BILAN : 3 BLESSES DONT UN COLLEGUE AYANT RECU LE COCKTAIL SUR LUI ET AYANT PRIS FEU.
HEUREUSEMENT, NOS TENUES SONT BONNES ; IL S’EN SORT AVEC BRULURES ET COUP DE CHAUD…..

MERCI LES MEDIAS DE PARLER DE TOUT CELA A VOS CITOYENS.
Service Technique de Recherches judiciaires et Documentation
Division des Applications Judiciaires
Groupe Administration JUDEX
01, Boulevard Théophile Sueur
93111 ROSNY SOUS BOIS
Français dormez tranquilles, tout est en ordre, continuez à croire les médias et à ne pas soutenir la police contre les voyous qui les agressent, la violence se rapproche de vous peu à peu,


Mais ne pleurez pas demain sur votre sort quand elle sera à votre porte et que vous en serez victime.
Si vous pensez comme moi, diffusez ce mail, sinon acceptez la situation bien assis sur votre séant mais ne venez pas vous plaindre le jour ou vous serez victime d’une telle violence….

 

Source net