Marie-Arlette Carlotti : la ministre part d’un restaurant sans payer l’addition

Le 12/06/2013 à 09:01 – La rédaction

 

Un restaurateur marseillais aurait récemment porté plainte contre la ministre déléguée au Personnes âgées et à la Lutte contre l’exclusion. 

Il l’accuse de n’avoir pas payé un dîner.

La note était-elle trop salée ? D’après une information du Point, Marie-Arlette Carlotti serait partie d’un restaurant sans payer l’addition. Un restaurateur de la cité Phocéenne a en effet porté plainte contre elle. Le propriétaire du Don Corleone accuse la ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion d’avoir organisé un dîner dans son établissement le 4 mai dernier et d’être partie sans régler la note.

Loin d’avoir pris la fuite à toute jambe pour éviter de sortir son porte-monnaie, la ministre aurait plutôt été prise au dépourvu par la tournure de ce repas. Deux invités se seraient en effet écharpés, en venant même aux mains et provoquant une bousculade. Les policiers du service de protection des hautes personnalités (SPHP) auraient alors décidé d’exfiltrer la membre du gouvernement. L’hebdomadaire rapporte ainsi que « le restaurateur s’est alors retrouvé avec sa note non payée ».

Une note de 1.120 euros.

Et si dans un premier temps, le restaurateur a été contacté par « La collaboratrice de Marie-Arlette Carlotti » qui lui « a laissé un message vocal pour dire que, malgré les incidents, la ministre réglerait la note », un mois après les faits l’addition n’a toujours pas été payée. Et alors que le total s’élèverait à quelque 1.120 euros, le propriétaire du Don Corleone assure que les collaborateurs de la ministre refusent de payer l’intégralité du menu à 35 euros qu’ils avaient choisi puisqu’ils n’ont pas eu le temps de prendre le dessert. Et le Point d’ajouter que « selon une source judiciaire marseillaise, la ministre discuterait du prix, ne souhaitant régler que 15 euros le repas au lieu des 35 réclamés par le restaurateur ».

De son côté, Marie-Arlette Carlotti a fait savoir qu’elle avait l’intention de porter plainte contre ce restaurateur pour dénonciation calomnieuse.

Publicités

Une réaction sur “Marie-Arlette Carlotti : la ministre part d’un restaurant sans payer l’addition

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s