Nice: la noce commencée à la mairie finit au commissariat

Les policiers ont dû rétablir le calme devant la mairie de Nice !!


Jamila et Jihed avaient rendez-vous ce samedi devant l’officier d’état civil
pour se dire « oui ».

Trois de leurs invités ont, quant à eux, fait la connaissance de l’officier de police judiciaire ! Le mariage célébré samedi après-midi en mairie de Nice a en effet tourné au pugilat.

 

Le cortège de cette noce s’est très vite distingué. 

Avant même que la centaine de convives n’arrive à l’hôtel de ville, elle s’est illustrée dans les rues de Nice. Au point que la police a dû intervenir une première fois sur la Promenade des Anglais, à hauteur de l’hôtel Méridien, où un premier invité aurait été interpellé pour conduite dangereuse.

Quelques centaines de mètres plus loin et quelques minutes plus tard, rue de la mairie, les esprits se sont encore davantage échauffés.

 

La directrice de la police se fait gifler !!!

Arrivés vers 15 heures, avec une bonne heure de retard sur l’horaire prévu, l’adjoint consent à célébrer l’union. Mais, les futurs époux s’étaient annoncés à une cinquantaine et non au double, trop nombreux pour trouver à se loger dans la salle des mariages.

« Avec deux agents, nous avons alors tenté d’en filtrer l’entrée, témoigne Sylviane Casanova, la directrice de la police municipale de Nice. On s’est retrouvé face des jeunes très agressifs, qui nous insultaient. J’ai même pris un coup. Rien de bien grave, mais je vais néanmoins déposer plainte. Pour le symbole « , confia la malheureuse femme.

 

Dépôts de plainte

La ville de Nice fera de même : « La collectivité va porter plainte également, a annoncé le député-maire Christian Estrosi, dans un communiqué où il « dénonce l’attitude d’individus irresponsables qui sont des agitateurs qui mettent à l’épreuve le vivre ensemble. Je veux qu’ils sachent, insiste le premier magistrat, que je ne laisserai pas ces agissements perdurer. »

 

Trois interpellations

Il faut dire qu’il y a quinze jours à peine, dans les rues du quartier Delfino, les débordements « festifs » d’un précédent cortège de mariage avaient déjà contraint la police à intervenir en nombre. Samedi encore, d’importants moyens ont été appelés en renfort.

Le parvis de la mairie a dû être évacué, et les grilles d’enceinte momentanément fermées. Le temps de rétablir l’ordre et d’interpeller au passage trois des fauteurs de trouble.

Ils ont pu faire la fête en garde à vue au commissariat.
Des associations soutiennent les délinquants

Estimant que les mariages festifs représentent une nuisance pour les Niçois, Christian Estrosi a rédigé une charte interdisant les manifestations de joie inappropriées.

Des associations dénoncent un texte visant les personnes originaires d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne.

« Il y a des choses cachées dans le texte de cette charte, prétend Bernadette Hétier, co-présidente du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP, communiste). La municipalité niçoise a tenté de créer un texte qui s’appliquerait à tout le monde mais, en réalité, il n’a pas été pensé pour contrôler les types de mariages traditionnels en France, qui sont publics, mais avant tout familiaux. La charte a été rédigée avec, en ligne de mire, les mariages nord-africains au cours desquels les cérémonies sont traditionnellement beaucoup plus joyeuses et sont célébrées ouvertement dans les espaces publics« , poursuit la parano.

L’antenne locale de SOS Racisme, socialiste, a également condamné cette « charte des mariages« . « Un grand nombre de personnes nous ont contactés pour nous alerter avant que la charte n’entre en application », explique Amadou Diallo, président de la branche niçoise de SOS Racisme. Pour l’heure, son organisation a choisi d’attendre de voir de quelle manière était appliquée la charte. « Nous n’excluons pas un recours en justice », précise cependant Amadou Diallo.

 

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s