Anecdote…‏

Vrai ou pas?

 

Une anecdote croustillante m’a été récemment racontée par un aumônier militaire. Je ne résiste pas à l’envie de vous la narrer.

En juillet 2012, plusieurs soldats français furent, hélas, tués en Afghanistan.
Un hommage national leur fut rendu aux Invalides en présence des plus hautes autorités de l’Etat. Cet hommage incluait une messe célébrée par Mgr Ravel, évêque aux armées, en la cathédrale St-Louis des Invalides, office auquel furent conviées des personnalités dont le tout nouveau président de la République en sa qualité de chef des armées.

A cet effet, l’évêché aux armées communiqua, au 55 de la rue du faubourg St-Honoré, l’ordre protocolaire des places pour cette cérémonie. L’Elysée fit observer à Mgr Ravel qu’il manquait un siège juste à côté du Président de la République… Mgr Ravel répondit avoir respecté le protocole républicain fixé par décret et n’avoir oublié personne. Le « Château » objecta qu’il s’agissait de Mme Valérie Trierweiler. Le prélat demanda à quel titre l’intéressée devait prendre place à côté du Président en se fondant sur le décret précité.

Réponse de l’Elysée : » Mais Mme Trierweiler est l’épouse (sic) de M. Hollande. » Ce que réfuta bien sûr l’évêque qui refusa d’honorer la demande considérant ainsi que dame Trierweiler n’exerçait ni fonction officielle ni mandat issu du suffrage universel (il se garda d’envenimer le débat en signalant la situation incertaine de la dame en ce qui concerne l’état-civil).

Peu après, le nonce apostolique en personne entra dans la danse en téléphonant à Mgr Ravel: il lui fit part de son embarras et lui conseilla d’éviter tout incident diplomatique.

Mgr Ravel appela le cardinal Vingt-Trois qui approuva sa décision et lui dit de ne pas la modifier.

Ainsi, l’intéressée assista-t-elle à cette messe en prenant place au deuxième rang !

Bravo à Mgr Ravel et à l’archevêque de Paris ! Au temps de la monarchie, en France, les favorites des rois prenaient bien place dans les bas-côtés de la chapelle ou de l’église.

Un gros CON sur France 2 ?

Et il continue…

 

Même si l’on n’a rien à voir avec Mme Le Pen, on ne peut accepter l’insulte venant d’une personne qui profite de sa position de privilégié pour s’adresser à des millions de Français et les influencer. Regardez bien sa tête d’ahuri.
Ce mec m’irrite au plus haut point. Il essaie de copier Philippe Bouvard en se trémoussant sur sa chaise, alors qu’il ne lui arrive même pas à la cheville. C’est un scandale. Alors que tant de gens meurent de faim.
Il gagne 40 000 EUR par mois, (et avec nos impôts puisque France 2 est une chaîne publique) pour dire des insanités.
De quel droit se permet-il de traiter de cons les Français qui ont des opinions différentes des siennes (socialistes) et qui, surtout, le nourrissent.
Un CON… dérape sur FRANCE 2
Il aura tout essayé !!!  ….

Laurent RUQUIER injurie des millions de Français sur Antenne 2
Il émarge quand même à 40.000 euros /mois…

Qui es-tu, Ruquier, pour te permettre, dans ton émission « On n’est pas couché  » de dire :

« Les musulmans, quand ils prient, se tournent vers la Mecque et Marine, quand elle parle, se tourne vers les cons »… ?

Plus grave encore, l’émission étant enregistrée, Antenne 2 s’est rendue complice de cette insulte adressée à plusieurs millions de français. La chaîne de télévision d’Etat se serait-elle officiellement convertie à l’Islam ?

Une chose est sûre, si la République doit être un jour défendue par ses enfants, Ruquier ne risquera pas de voir les siens en danger, car pour cela, il faut avoir « des couilles au cul » ! Et comme chacun sait, lui, il en a, mais ce ne sont jamais les siennes !!!

Si vous en êtes d’accord, faites circuler !

Justice « TAUBIRESQUE » !

MACON : 3 voleurs relaxés, parce que courir en sortant d’un magasin n’est pas un délit

Le Jeudi 18 avril 2013 @ 07:25:34

 

C’est une histoire comme seule notre société peu en produire… Au nom du droit, évidemment.

C’est une affaire incroyable. Elle pourrait presque servir de scénario à qui oserait un clip sur ce que peut produire une application stricte des textes de loi… Vous prenez trois voleurs d’un côté et des policiers de l’autre. Dans les belles histoires, celles que l’on veut morales, les voleurs sont attrapés par les policiers et tout le monde trouve cela très bien. Oui mais voilà, notre société ne se nourrit pas que de belles histoires morales. En France, dans notre beau pays, on aime l’exemplarité.

Tout débute il y a quelques semaines… Des Policiers de la BAC (brigade anti-criminalité) de Mâcon voient sortir d’un magasin trois individus qui se mettent à courir. Comme l’hiver n’en finit plus de traîner en longueur, ces trois hommes pourraient courir pour se réchauffer. Les fonctionnaires de Police eux ont vraiment l’esprit mal tourné. Figurez-vous qu’ils se disent que ces trois individus ont quelque chose à se reprocher.

Ces trois individus partent en voiture. Celle-ci est rapidement contrôlée et les trois individus font l’objet d’un contrôle d’identité. Et pas de chance pour eux, ils sont trouvés en possession de matériels informatiques et numériques qu’ils viennent de dérober dans le magasin d’où ils sortaient, ce que l’enquête aura tôt fait de démontrer. Les trois individus sont originaires de l’Est, à savoir de Russie et d’Azerbaïdjan. C’est le 15 mars qu’ils passent au tribunal. Le jugement est mis en délibéré à la fin de semaine dernière, pour un verdict inattendu : Les trois voleurs sont relaxés car la justice estime qu’ils n’avaient pas à faire l’objet d’un contrôle d’identité, au prétexte que courir en sortant d’un magasin ne constitue pas un délit !
Non, non, pas la peine de vous pincez, vous ne rêvez pas.

Les trois individus, qui étaient pourtant connus des services de Police et de la Justice sont donc repartis libres. Ils ont été blanchis. La prochaine fois, ils n’auront même pas besoin de courir. Marcher devrait suffire… C’est vrai quoi, déjà voler sans se faire piquer n’est pas toujours facile, alors en plus s’il faut courir, faut quand même pas exagérer !
On s’en doute, l’affaire suscite un peu et même beaucoup d’émoi. Mais chut, il ne faut pas le dire.

Alain BOLLERY

SCANDALE – Un Rom vivant en France touche 75€ net par jour sans travailler !

rom75

La logique de nos gouvernants est décidément imparable !

En août 2012, Manuel Valls impose les démantèlements de camps insalubres des Roms. Mais il impose également « un diagnostic social » l’obligation de proposer des« solutions d’hébergement et d’insertion aux populations concernées. »

Si l’on traduit ces formules de novlangue, cela donne : chaque Rom expulsé de sa caravane jugée insalubre sera logé aux frais de l’Etat, donc à vos frais à l’hôtel ou dans un logement social. Et si les préfets ne leur trouvent pas rapidement une solution ? Ils paieront 75€ par jour et par personne d’astreinte. Le préfet du Rhône a ainsi été condamné pour ne pas avoir tout de suite relogé quelques familles Roms il y a quelques jours.

Les campements de Roms sont tous jugés insalubres et le gouvernement a 2 solutions :
– Soit il verse 75€ par jour et par personne aux Roms,
– Soit il leur fournit l’hôtel…

Dans tous les cas, les populations Roms vivant en France touchent un joli pactole :  75€ X 30 Jours = 2 250€ par mois !

Qu’on ne s’étonne donc pas du trou abyssal de nos finances…

A ce propos, après une hausse très importante des prélèvements obligatoires entre 2012 et 2013, le collègue de Manuel Valls, le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, a annoncé hier une nouvelle hausse de ces prélèvements en 2014, de 6 milliards d’euros, pour l’instant…

Résidence surveillée

Merci la Justice!

Du nouveau sur Saïd Arif, le terroriste échappé de Brioude : quand la connerie dépasse l’entendement, rien ne peut plus surprendre…

 saidarif

13 mai 2013 | Classé dans: Les dossiers,Terrorisme | Posté par: Jean-Patrick Grumberg

Ce sont nos confrères du journal La Montagne1, Carole Eon-Grolier et Jean-Baptiste Ledys, qui révèlent le scandaleux pot aux roses, confirmant une fois de plus que ce qui reste du journalisme se trouve en province, et non à Paris où les médias n’ont même plus le ressort pour tenter de retrouver un peu de crédibilité auprès du public…

Hier2, nous indiquions que le terroriste (islamiste bien entendu) en résidence surveillée à Brioude aux frais des Français, s’était échappé, et que la police est en alerte totale pour le retrouver.

Philippe Nicolas, le patron de la Vieille Auberge, où Saïd Arif résidait depuis six mois, a déclaré « Lorsque je suis arrivé vers 8h30 sur le parking de l’hôtel, j’ai aussitôt vu que la voiture de société flambant neuve de ma femme avait disparu ».

« Je ne sais pas pourquoi mais j’ai aussitôt fait le lien avec Saïd Arif. J’ai filé dans sa chambre mais il avait disparu. » Le restaurateur prévient alors les gendarmes, il est 8h45.

Un quart d’heure plus tard, Saïd Arif ne se rend pas à la gendarmerie de Brioude comme il en a l’obligation, quatre fois par jour.

A 9h30, le plan Milan (un variante du plan épervier) est activé sur l’ensemble du département de la Haute-Loire.

Trop tard, l’islamiste avait décampé depuis samedi, à 22 heures.

Premier scandale :

Saïd Arif a été condamné en 2007 pour plusieurs tentatives d’attentats en France, puis libéré en 2011.

La France avait prévu de l’expulser vers l’Algérie, mais son gentil avocat a saisi la Cour européenne des droits de l’homme, qui s’est opposée à son expulsion, en raison de risques de torture.

Depuis, Saïd Arif vit à l’hôtel, en « résidence surveillée » mais pas si bien surveillée que ça, et aux frais des contribuables français qu’il veut massacrer..

Second scandale :

A sa sortie de prison, il a d’abord habité dans un hôtel à Millau, en résidence surveillée, et il s’en est échappé en janvier 2012. Cela n’a pas suffit à décider les cons qui font le mur de le coller en taule. Donc ils l’ont mis dans un autre hôtel, toujours en résidence surveillée, à Brioude (Haute-Loire) en octobre 2012.

Troisième scandale :

Le terroriste vient de s’enfuir une seconde fois. Il devait pointer quatre fois par jour à la gendarmerie, mais lundi matin, il avait disparu. Et sa fuite semble avoir été programmée, car le mois dernier, il a été aperçu en compagnie de trois islamistes radiaux, apparemment sans soulever les soupçons.

Pourtant, les trois islamistes radicaux qui sont venus lui rendre visite ont été reconnus, ils sont de Lyon. Ils ont été surveillés, car on sait qu’ils ont tenu leur conversation dans une voiture pour être l’abri de micros indiscrets. Ils ont été suivis, car ils ont été aperçus sillonnant la cité Saint-Julien. Et d’autres signaux clairs ne trompaient pas : Saïd Arif n’utilisait plus son téléphone portable depuis quelque temps mais une cabine téléphonique pour passer ses appels.

Et avec ça, on nous servira que les services de renseignement ont beaucoup appris de leurs erreurs et bavures de l’affaire Merah. Le gendarme de St Tropez n’aurait pas fait mieux…

Quatrième scandale: plus con que ça, tu meurs (notez la couleur rouge):

 

Saïd Arif venait de percevoir 5.000 euros de l’agence Pôle Emploi de Brioude qui lui a servi à s’enfuir.

C’est à dire qu’en France, un islamiste condamné pour avoir tenté de tuer des Français est non seulement logé à l’hôtel, nourri, blanchi, à vie et avec vos impôts, mais il reçoit en plus, de l’argent de Pôle Emploi !!!

Le mur du con a été franchi.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pourwww.Dreuz.info

1http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2013/05/12/la-fuite-programmee-du-terroriste-islamiste-said-arif-1547402.html

2http://www.dreuz.info/2013/05/un-terroriste-islamiste-said-arif-sest-echappe-de-brioude-la-police-en-alerte-totale/

En France, on a des idées!

HOLLANDE PRÉPARE SA CAMPAGNE DE 2016 !!!

Proposition de loi du Sénat de juillet 2012 n° 728 :

La construction d’aires d’accueil pour les gens du voyage sera financée par… la Sécu (CAF) au lieu des communes + département.

– Requalification des caravanes en résidence fixe principale ;
– Comptabilisation des aménagements d’accueil comme logements locatifs sociaux ;
– Ouverture automatique de tous les droits sociaux y compris logement, mais sans taxe d’habitation ;
– Suppression du livret de circulation pour travailler
– Suppression de l’obligation d’être rattaché à une commune pendant 3 ans pour pouvoir voter, d’où le vote des étrangers avant 2014 ;
– Reconnaissance « du statut juridique des gens du voyage et la sauvegarde de leur mode de vie ». Autant dire la reconnaissance d’une communauté au sein de la République.

La perte des recettes, le financement des aires et les aides seront en partie-compensés par la taxe additionnelle sur le tabac. On nous dit que c’est pour lutter contre le tabagisme !

Dans 2 ans, nous aurons tous les gens du voyage et les Roms de l’Europe entière sans aucune contrepartie mais autant de votants à gauche, charmés par autant de générosité financée par tous avec 1700 milliards de dettes.

Je me suis demandé si c’était vrai qu’on paye des intervenants aux enfants musulmans, une amie m’écrit ceci : « ma fille aînée, professeur des écoles à Toulon depuis 3 ans, dans sa classe : 22 élèves (CM2) dont… 16 musulmans, 3 primo-arrivants qui ne maîtrisent pas du tout le français !!!, un prof vient 1 fois par semaine… non pas enseigner le Français, (travail de la « maîtresse », la malheureuse !!!), mais approfondir leurs connaissances dans leur langue et leurs « coutumes »!! »

Ne prenez pas ce message à la légère tout ceci est une réalité, je confirme qu’il en est de même dans la région du Roussillon (Montpellier, Perpignan).

Mes amis… on y arrive… oui… à ne pas en croire ses yeux ??? Vous ne rêvez pas !!!!

À DIFFUSER TRÈS TRÈS VITE !

C’est à devenir fou mais jusqu’où devons-nous aller après la dette énorme, nos petits enfants devraient-ils subir une telle obligation ?? Indigne d’un pays qui se dit laïque, ceci est mon avis.

En plus, ce serait tout le contraire de « l’intégration », seulement le début de la « désintégration »… de la société française et de la Nation… Il ne nous manquait plus que ça !!!

LE P.S. REPOUSSE ENCORE PLUS LOIN LES LIMITES DE LA CONNERIE c’est trop : Le P.S. souhaite l’enseignement de l’Arabe dès le collège. NOMBREUX SONT CEUX QUI N’Y CROYAIENT PAS…

Dans le sud, à Montpellier, on a demandé aux enseignants d’apprendre l’Arabe pour se faire comprendre des élèves en retard scolaire !

Qui s’est soucié de savoir si les Bretons, les Auvergnats, les Provençaux, etc… se sont remis de l’interdiction, à une certaine époque de parler leur langue ou leur patois ?!!!

Le PS souhaite l’enseignement de l’arabe dès le collège : le Parti Socialiste du Nord a organisé un point presse pour rappeler que la langue Arabe est devenue incontournable et qu’il faut pouvoir la proposer comme première langue vivante dès le collège

Maintenant nous savons par qui les socialistes ont été élus… On pourra aussi apprendre à lire le Coran au Catéchisme… pauvre France !