Près de 7.000 catholiques à genoux dans la rue, à Paris

Ça commence à bouger !

Près de 7.000 catholiques à genoux dans la rue, à Paris -Comme il est écrit plus loin: ça fait du bien. Espérons que cette manifestation n’est qu’un début et que très vite, nous verrons dans toutes les villes, des chrétiens montrer que la France est avant tout une terre chrétienne.

Verrons-nous, dans ce cas, le pouvoir politique lancer ses compagnies de CRS contre ces manifestants pour sauver la laïcité alors en danger ? (Parce que, pour l’instant elle ne l’est pas !)

Moi je serais plus radical, pourquoi ne pas faire sonner les cloches, très fort, à plusieurs reprises, tous les jours, matin, midi et soir. On ne les entend presque plus surtout le vendredi !!!

Pour une fois cela nous change et il faudrait que dans chaque ville on puisse en faire de même.

Près de 7.000 catholiques à genoux dans la rue, à Paris : Est-ce le réveil ?

 

Les catholiques ne veulent plus se laisser impunément insulter en France !

Accès aux vidéos ayant trait aux manifestations et processions contre les blasphèmes

Grand succès devant le théâtre du Rond-Point à Paris. La marche organisée  par l’Institut Civitas entre la place de l’Alma et le Rond-point des Champs-Élysées a rencontré un vif succès. Près de sept mille catholiques, venus des chapelles traditionalistes comme des églises avoisinantes, soutenus par la présence de prêtres d’horizons divers, ont d’abord prié en réparation des violentes offenses faites au Christ et aux Chrétiens dans la pièce qui se jouait cet après-midi à Paris. Rejoints même par des non catholiques, ils ont eu à cure de faire passer un message à leurs élus et compatriotes en affirmant leur volonté de ne plus voir l’image de Dieu traitée de la manière la plus ordurière qui soit. Le bon sens fera comprendre qu’il ne s’agit pas là de porter atteinte à quelque art ou liberté, termes abusivement sollicités pour l’occasion, mais tout simplement de garantir la forme la plus élémentaire du respect. Lors de ce rassemblement, c’est la ferveur et la sérénité qui régnaient. La seule « violence » que les journalistes auront pu constater, c’est cette visibilité le long des quais de Paris d’une foule jeune, porteuse d’espérance, décidée à ne pas déserter le débat dans les mois qui viennent et que certains médias ont discréditée en l’injuriant du nom de « fondamentalistes ». Mais ceux qui défendent le Christ se rappellent de ses propos qui les ont assurés de la béatitude lorsqu’ils seront persécutés en son nom.

Alain Escada, secrétaire général de l’Institut Civitas.

Le défilé dans le calme et la joie de l’espérance catholique

 

La presse s’est déplacée en grand nombre pour s’intéresser de plus en plus objectivement à ce grand mouvement de fond auquel peu de gens s’attendaient…

 

 

Ce qui a le plus surpris les observateurs – médiatiques, politiques, mais aussi religieux « frileux » – ce sont les milliers de jeunes qui, depuis plusieurs mois, se mobilisent dans le calme, la détermination et la prière.

 

 

Comme le souligne le communiqué de Civitas (Voir plus haut), ce sont des prêtres et des paroissiens de tous horizons qui ont voulu marquer leur ras-le-bol des attaques contre la religion catholique.

Le chapelet récité en réparation des blasphèmes et en union avec tous les absents.

 

 

Les journalistes, les badauds, les observateurs ont été surpris – et édifiés – par la ferveur et le recueillement de ces milliers de catholiques à genoux dans les rues de Paris.

Publicités

3 réactions sur “Près de 7.000 catholiques à genoux dans la rue, à Paris

  1. Il me semble que cette manifestation a eu lieu en novembre 2011.
    Chaque témoignage doit être daté et si possible étayé, même partiellement, par un grand media : il en va de la crédibilité de l’info.

    La manif organisée par Résistance Républicaine le 10 novembre n’a eu aucun écho dans la presse : ce boycote en dit long sur la stalinisation de notre pays. Profitons d’internet tant que nous le pouvons !

    Il est utile de rappeler cette manif de 2011 car seule la rue influence l’oligarchie.
    Les musulmans devraient participer à l’une des manif du 17 ou du 18 novembre puisqu’ils ont le feu vert des islamistes de l’UOIF et du CFCM. Quel cauchemar !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s