Valls « muet » sur les profanations de cultes catholiques en France

Valls à la droite de la gauche ? Allons donc !

Et si Jean-François Copé avait raison ? S’il y avait un réel racisme anti-blanc, pour ne pas dire anti-catholique, vis-à-vis duquel, nos actuels responsables socialistes « aussi nuls qu’impuissants », n’auraient pas d’autre choix que celui de fermer les yeux ?

Voici le résumé des atteintes à la liberté de culte catholique, proférées en ce seul mois de septembre :

Vendredi dernier 7 septembre, un inconnu a uriné dans les deux grands bénitiers de l’église Notre-Dame la Grande de Poitiers.

Silence de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (et des cultes).

L’église de Cormery (Indre-et-Loire) est saccagée et profanée au milieu de la semaine dernière (signalement dans La Nouvelle République qui évoque des faits similaires survenus à Corçay de manière presque concomitante, et des « actes très similaires » survenus en Loir-et-Cher « ces derniers mois »).

Silence de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (et des cultes).

L’église Saint-Benoît de Lageon (Deux-Sèvres) saccagée cette semaine (le Courrier de l’Ouest signale le fait dès le 11 septembre dans sa version en ligne).

Silence de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (et des cultes).

70 tombes chrétiennes profanées cette semaine à Cahors (FR3 Midi-Pyrénées en fait même le sujet de son journal).

Silence de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (et des cultes).
En revanche :

Les portes de la mosquée de Limoges sont souillées d’excréments dans la nuit du 11 au 12 septembre.

Manuel Valls, ministre de l’Intérieur (et des cultes), indigné dénonce véhémentement dans un communiqué « cet acte [qui] porte gravement atteinte à la dignité des musulmans et choque l’ensemble des citoyens attachés aux valeurs de respect et de tolérance », ajoutant que « s’attaquer à une religion, c’est s’attaquer à la République ».
No comment !

Sinon que certains ont voulu le socialisme, par « anti sarkozysme primaire et imbécile », tandis que d’autres l’ont aidé (comme le FN en particulier) à parvenir au pouvoir.

Et bien le socialisme, nous l’avons !

En attendant, le France souffre… et n’en a pas fini, hélas.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s