Violences diverses, surtout de la diversité !

Sur les radios de France et autres télévisions, on parle de la violence de ce jeune américain tueur.

Deux jours durant les antennes ont été saturées. Projecteurs sur Obama venu rassembler le peuple dans un même élan.

Reportage aux Etats-Unis,  mais pour des agressions en France, quelques lignes dans un quotidien de province. Pas de grands reporters à Saint Etienne ni d’ailleurs dans les cités où la dictature s’installe!

Juste un journaliste qui parle avec audace de maghrébines comme les auteurs de violence.

Pas de reporters ni d’enquêtes sur les cités du Nord de Marseille (plus dangereux que la Somalie?), Pas de reporters en Aveyron sur la chasse aux musulmans qui ne font pas le Ramadan!

Nous vivons dans un pays d’Autruches, où l’hypocrisie est la norme, où le Président du CFCM souhaite que l’on taise le nom des délinquants en cause s’ils sont musulmans.

Combien de temps tiendrons-nous alors même que la justice emprisonne un homme coupable de s’être défendu !!!

Le Progrès

Saint-Etienne. Elles ont entre 14 et 17 ans. Leur violence sur une autre jeune fille a choqué tout les passants et commerçants.

Hier après-midi, la violence de l’agression a choqué tous les témoins. C’était pourtant trois très jeunes filles, de 14 à 17 ans, qui s’en prenaient à une autre. Elles frappaient comme des hommes, rapportent une commerçante. Les hurlements ont effrayé tous les passants, tous les riverains. Et la victime, une autre jeune fille de 17 ans, qui, « a priori » prenait des coups sans raison, ou peut-être pour un portable, a été récupérée en total état de choc.

Comment un tel déferlement de violence peut-il se déchaîner, en plein centre de Saint-Etienne, vers l’hôtel de ville, sous les arcades commerçantes ?

Les trois jeunes filles, d’origine maghrébine, ont ensuite tenté de s’enfuir en s’engouffrant dans un tram. Il a été bloqué par des motards de la police, et les trois agresseuses ont été emmenées au commissariat central de Saint-Etienne. Pendant ce temps, les pompiers étaient au chevet de la blessée.

Sur place, de nombreux passants ont dénoncé une violence de plus en plus palpable au cœur même de Saint-Etienne. Les jeunes filles ont été auditionnées hier soir.

Les agressions les plus marquantes commises par des jeunes filles remontent à juin 2011 dans la Loire.

À Montbrison, une parente d’élève avait été agressée à deux pas du collège Mario-Meunier par des adolescentes de 14 ans. À Châteaucreux, une jeune fille de 16 ans en avait poignardé une autre devant la gare pour un différend amoureux.

****

 

Midi-Libre

Aveyron Rouée de coups par sept hommes : « Tu es une mauvaise musulmane »

Partie prenante dans l’organisation d’une fête qui s’est déroulée ce week-end à Viviez, une jeune femme originaire du Maroc, et domiciliée àDecazeville, a violemment été prise à partie par un groupe de sept hommes dans la nuit de vendredi à samedi.

Alors qu’elle circulait au volant de son véhicule pour rentrer chez elle, la femme a été coincée par deux autres voitures, desquelles sont sortis ses agresseurs. Après l’avoir rouée de coups, ils sont repartis sans rien dire.

La jeune femme serait alors rentrée chez elle avant de ressortir pour aller porter plainte et donner rapidement le signalement de ses agresseurs. C’est en se rendant au commissariat que les sept individus l’ont une nouvelle fois coincée pour la frapper encore.

Ils l’auraient aussi insultée et notamment reproché : « Tu es une mauvaise musulmane« . Et d’ajouter : « Tu es la honte de l’Islam, car tu vas faire la fête un jour de Ramadan ».

Avant de repartir, ils l’auraient copieusement menacée. Les policiers du commissariat ont ouvert une enquête.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s