Marseille, plages du Prado !

Ce n’est pas au Bengladesh ni dans un pays du tiers-monde.

Lundi 21 mai 2012, après le gros épisode pluvieux qui a vu des records de précipitations enregistrés dans la région pour un mois de mai, les eaux gonflées de l’Huveaune ont été le réceptacle d’une quantité massive de déchets (plastiques en tous genres, canettes aluminium, etc.) qui se sont retrouvés à l’embouchure, au milieu des plages du Prado. Pas moins de 51 pneus échoués étaient visibles sur la plage…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s