Un futur angoissant

Voici une histoire authentique qui date de ces jours-ci ! (Je précise que le texte suivant n’est pas de moi)

 

La Frégate, amicale des Anciens Marins et Anciens Combattants de Gisors (Eure), et dont je suis président honoraire, organise le 60ème anniversaire de sa création, le 28 mai prochain. Pour cela, elle s’assure le concours du Bagad de Lann-Bihoué.
Afin d’aider le président en titre, j’ai proposé mes services, en qualité de Délégué départemental FAMMAC de l’Eure.
Le président m’a demandé de faire venir un aumônier de la Marine pour concélebrer la messe avec le curé de la paroisse.
De ce fait, je me suis entretenu ce matin avec le Vicaire Général aux Armées, afin d’obtenir un aumônier « Marine », tel que nous l’avions eu en 2001 pour le 50ème anniversaire.
Sa réponse négative est justifiée par un manque de personnel. Mais, le plus surprenant est la motivation…
Tenez vous bien :
31 postes (et postes budgétaires) d’aumôniers catholiques ont été supprimés et remplacés par 31 postes d’aumôniers… musulmans.

Oui, oui, vous avez bien lu !

Le Vicaire Général m’a clairement dit que je pouvais dire cette vérité dont personne n’ose parler, au titre du politiquement correct.
Voilà qui est fait !

LE NOUVEAU REPAS DU SOLDAT FRANÇAIS : LA BOITE DE RATION… HALAL !
Triste réalité !…
On en est déjà là !
Le dernier bastion qu’on aurait pu croire imprenable est tombé… et sans résistance.

Toutes nos lignes de défense sont maintenant enfoncées.

Comme en 40… c’est la débâcle, le déferlement de l’occupant, et c’est encore une guerre de perdue… SANS COMBAT !


Au train où ça va on va bientôt interdire à la légion étrangère de jouer sa marche officielle : « Tiens voilà du boudin » …

Les Danois, eux, le font

Si quelqu’un pouvait faire parvenir ce message à tous nos dirigeants élus, de droite ou de gauche, ce serait formidable qu’ils sachent ce que la plupart des électeurs français pensent !!!

Au Danemark Les immigrés devront payer leurs frais médicaux.


Pourquoi croyez-vous qu’ils affluent tous en Belgique et en France ?

Désormais, les immigrés arrivant au Danemark devront gagner leur droit d’accès aux soins médicaux gratuits par une période de probation de plusieurs années, pendant lesquelles les consultations, examens ou opérations seront à leur charge.
Il en sera de même pour les congés maternité, les prêts étudiants et les allocations.
«Le temps est venu pour nous de mettre en place des conditions plus restrictives », commente le ministre de l’emploi Inger Stّjberg.
Il est important que les gens méritent ces avantages.
Notre système actuel d’état providence est 
très vulnérable, parce qu’il est trop facile d’en profiter…

Cette nouvelle mesure s’ajoute à celles déjà prises en décembre dernier pour durcir le système de points pour le permis de séjour. Le premier ministre Lars Lّkke Rasmussen explique : «Nous avons un haut niveau de prospérité au Danemark que j’aimerais conserver.
C’est impossible si les gens n’ont qu’à passer la porte et obtenir des avantages financiers sans contribuer à l’économie de l’état»


Source : The Copenhagen Post

Un connard de plus

Ce CON n’a aucune chance de rentrer au « RdC »

Comme disait, je crois, notre COLUCHE, si les CONS volaient, il serait chef d’Escadrille !!!

Mort aux vieux, nom de D…….!
Alors celui-là, comme con il se pose un peu là. Les records sont battus.
Gare à vous les enfants. La longévité, déjà éphémère, est de plus en plus attaquée !
Certains préconisent déjà que les vieux de plus de 70 balais soient interdits de conduite automobile.
Il parait qu’ils encombrent les routes.
En voilà un qui recommande de les supprimer purement et simplement ou de leur rendre la vie si impossible qu’ils en viennent à se supprimer d’eux-mêmes. On n’arrête pas le progrès.

Après la réforme des retraites : la suppression des vieux !
Un con de plus encadre Sarkozy !

L’histoire prétend que dans certaines contrées, on emmenait les vieux dans la forêt pour leur faire respirer le bon air et que très souvent, ils se perdaient… Plus tard, en d’autres lieux et pour d’autres motifs, on inventa la corvée de bois…

Pour l’Élysée, les « vieux » coûtent trop cher à l’État

Alain Minc : son Père peut être fier de lui…

A quand l’Euthanasie obligatoire (et payante tant qu’on y est !) pour les vieux ??

Invité de l’émission « Parlons Net », sur France-Info, Alain Minc, le conseiller du Président de la république, a évoqué le problème de l’assurance maladie.

Pour régler « l’effet du vieillissement » sur les comptes de la Sécu, il a une solution toute simple, qu’il qualifie de « progressiste » : faire payer les « très vieux » qui coûtent trop cher selon lui à l’État.

Le conseiller et ami de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, évoque une anecdote personnelle : « J’ai un père qui a 102 ans. Il a été hospitalisé 15 jours dans un service de pointe. Il en est sorti. La collectivité française a dépensé 100.000 euros pour soigner un homme de 102 ans. C’est un luxe immense, extraordinaire, pour lui donner seulement quelques mois ou quelques années de vie supplémentaires ».
Et de poursuivre qu’il trouve « aberrant » que l’État « m’ait fait ce cadeau, à l’œil ».

Et il persiste : « Je pense qu’il va bien falloir s’interroger sur le fait de savoir comment on va récupérer les dépenses médicales des très vieux, en ne mettant pas à contribution ou leur patrimoine, quand ils en ont un, ou le patrimoine de leurs ayants droit ».
Que restera-t-il aux « très vieux » et « très pauvres »? A part la corde, on ne voit pas…

Une question : combien ont coûté les études de ce « monsieur » à la collectivité … pour arriver finalement à dire tant de conneries ??

Faites suivre, SVP !!!
Nous sommes tous des futurs vieux ou des vieux tout court !!! (mais lui, déjà un sacré connard !)

Bonne journée quand même.

En visite

C’est du foutage de gueule ! Excusez-moi !

En arriver là… laisser dire, laisser faire !

Où est le sens civique?

Nos politiques ont presque tous la langue de bois…..

Ne se rendent pas compte, où ne veulent pas se rendre compte des réalités même en face d’eux…. Comparables aux autruches…

Les gens du PS en visite chez leurs Amis !!!!

L’inquiétante montée des cambriolages‏

Je partage avec vous ce mail que j’ai reçu…

Cher ami,

Comme promis, votre signature du Pacte 2012 nous a permis de réaliser en quelques semaines de vraies avancées pour une meilleure Justice en France (voir nos dernières actions en bas de ce message).

Mais nous sommes encore loin du compte, car les problèmes de justice et d’insécurité sont en train de prendre des proportions angoissantes : le gouvernement annonce aujourd’hui que le nombre de cambriolages a augmenté de 17 % en France en 2011.

17 %, cela peut sembler raisonnable… sauf quand vous savez qu’il se commet 200 000 cambriolages de résidence principale chaque année en France.

Une augmentation de 17 % représente donc… 30 000 cambriolages en plus en 2011, par rapport à 2010 !!!

C’est E-N-O-R-M-E. Cela signifie pour vous le risque d’être victime à votre tour, car un cambriolage est commis toutes les 2 minutes en France, nuit et jour, toute l’année.

Mais surtout, le phénomène le plus inquiétant est l’augmentation des home-jackings : des cambriolages au cours desquels les occupants (vous et votre famille) sont ligotés, frappés, parfois même torturés et tués par les « cambrioleurs », qui s’avèrent la plupart du temps être des multi-récidivistes.

Le 10 janvier 2012 a encore eu lieu dans les Yvelines ce que la presse a appelé « un cambriolage ultra-violent » (Le Parisien du 11/01/2012) :

« Les victimes ont été ligotées puis frappées par un ou plusieurs individus qui se sont introduits chez eux au milieu de la nuit. La femme, âgée de 85 ans est décédée et le pronostic vital de son mari de 74 ans, qui a été hospitalisé, est engagé, a précisé une source proche du dossier.

« Leur habitation a été retournée par le ou les malfrats. Vu l’état des lieux et la violence des faits, il est presque certain que les malfaiteurs étaient plusieurs sur place ». (…) La femme a été retrouvée morte mercredi matin. « Son mari était à côté d’elle quand il a été découvert. Il n’est pas décédé mais son état est très préoccupant ».

Car c’est bien cela le risque de se faire cambrioler : non seulement cela vous coûte, en moyenne, 5 000 euros de réparations et rachat d’objets, mais, ce qui est bien pire, c’est le risque que vous courrez, ainsi que vos proches.

De plus en plus, vous risquez de vous faire passer à tabac ou pire par les personnes qui s’introduisent chez vous.

Mais faut-il s’en étonner ?

A vrai dire, non, quand on sait la manière dont la Justice traitera ces délinquants si, par chance, ils étaient identifiés puis retrouvés (dans 85 % des cas, ils ne sont jamais retrouvés).

Rendez-vous bien compte que les cambrioleurs ne subiront dans la plupart des cas aucune sanction réelle. Au mieux une peine de prison avec sursis ou un « travail d’intérêt général » de quelques jours dans une « association ».

Même les plus dangereux, condamnés à de la prison ferme, ne passeront généralement pas un seul jour en prison grâce aux « aménagements de peine » devenus systématiques. « Aménagement de peine » veut dire qu’ils repartent libres, tout au plus avec un bracelet électronique à la cheville (objet de fierté dans de nombreux gangs).

Aucune mesure de dissuasion, ni même de neutralisation efficace n’est envisagée en général.

C’est peut-être difficile à croire si vous avez fait, personnellement, l’expérience de la rigueur des autorités, pour des questions de code de la route par exemple.

Mais c’est pourtant la réalité de ce qui se passe en France. Si vous en doutez encore, je vous encourage fortement à voir la vidéo suivante (pour voir la vidéo, cliquer ici).

Bonne écoute !

Laurence Havel

Hollande

Mais ce n’est pas pensable, ça doit leur rapporter de se prostituer comme ça !

Qui se souviendra de tout cela au moment de déposer le bulletin dans l’urne ? Après Ségolène, voilà Hollande qui s’y met. Pauvre France, que vas-tu devenir ? 

Il n’y a pas de mots assez forts pour qualifier ça. Hollande !

Quelle honte pour les Pieds Noirs.

Il baisse son froc devant les arabes pour se faire élire, il a besoin de leur vote.

Voilà l’exemple du PS en France, les arabes d’abord, les Français après…

Faut-il lui rappeler que plus de 25.000 soldats français ont été tués voire sauvagement assassinés, plusieurs centaines de civils français furent massacrés par la FLN, et lui, il veut célébrer en 2012 le 50° anniversaire de l’ indépendance de l’Algérie, a-t-il perdu la raison…?