Une grande fête pour tous !

N’OUBLIEZ PAS DE RETIRER VOTRE INVITATION !

Paris – Soirée musicale à l’occasion du Ramadan dans les salons de l’Hôtel de Ville

Le mercredi 24 août 2011 à partir de 20:00

A l’occasion du Ramadan, Bertrand Delanoë convie les habitants et visiteurs de Paris de toutes les cultures et croyances à une soirée musicale d’échanges et de convivialité dans les salons de l’Hôtel de Ville !

Après le buffet halal qui marquera la rupture du jeûne, la chanteuse Abir Nasraoui et son ensemble se produiront sur scène pour le premier concert de la soirée. Musicologue tunisienne, Abir Nasraoui exprime l’immense richesse vocale de la tradition classique arabe.
La seconde partie sera consacrée à Djerba International, groupe formé de musiciens venant d’horizons différents. Remarquablement bien servie par la voix de Mounir Troudi, Djerba International mêle les univers funk, jazz, rock, groove et zouk pour créer de nouvelles sonorités.
Une soirée de fête et de partage en perspective !
Avec Abir Nasraoui et Djerba International
Métro Hôtel-de-Ville
Les invitations peuvent être retirées du 15 juillet au 19 août, du lundi au vendredi à l’accueil de l’Hôtel de Ville de 10h à 19h
Le mercredi 24 août 2011 à partir de 20:00

Voici la réponse d’une « invitée » intéressée ….

J’adore cette lettre !!!!

Merci à Delanoé pour la soirée spéciale ramadan qu’il organise le 24 août prochain.

Publié le 14 juillet 2011 par Caroline Alamachère – Article du nº 207

Mon cher Bertrand,

Je viens de voir ton invitation pour la soirée du ramadan que tu organises le 24 août prochain aux frais de ces « cochons de payants » de Parisiens et je suis absolument ravie que nous fêtions ensemble cette fête religieuse qu’est le ramadan au nom du vivre ensemble et du multiculturalisme.. Je dois te dire que cette délicate attention me va droit au cœur, moi qui ne rate jamais une occasion de dîner à l’œil, de surcroît dans les ors de la République, tu penses bien que je ne vais pas rater ça…

En plus je déteste la laïcité qui prétend empêcher les religions de s’exprimer pleinement dans la sphère publique. C’est vrai, quoi de plus sympathique que ces longs voiles noirs si délicieusement fantomatiques ou ces ravissants petits tapis de sol qui égaient la grisaille de nos trottoirs et qui ont en plus l’avantage d’effacer toute trace des déjections canines, offrant ainsi l’économie d’un nettoyage à grands frais par la ville de Paris.

Cette initiative allègrement anti-laïque est une riche idée et sera l’occasion de dépenser beaucoup d’argent, ce qui est toujours très agréable quand ce n’est pas le sien, tu ne me contrediras pas sur ce point depuis le temps que tu en fais l’expérience. De toute façon, les bobos parisiens ont beaucoup trop de fric et ils adorent le multiculturalisme donc ils t’adorent et du coup ils en redemandent. C’est chouette ça non ? !

J’entends d’ici les quelques mauvais coucheurs qui vont nécessairement y aller de leurs railleries : ces salauds de gauchistes jettent notre argent par les fenêtres ! La gauche caviar se trémousse en costume rose à l’Hôtel de Ville.’ Des voix encore vont certainement dénoncer les pendus homosexuels en Iran et l’obligation faite de les tuer dans le Coran, ce que les gens peuvent-être rabat-joie tout de même, on leur offre une fête payée avec leur argent et ils pinaillent pour des broutilles, des histoires de pendus.

Toi, tu es à mille lieux de toutes ces mesquineries. Tu dépenses allègrement 230 000 euros qui ne t’appartiennent pas pour organiser un concert de SOS Racisme dénonçant quelque chose qui n’existe que dans l’imagination de quelques associations en manque de subventions et qui ont les dents étrangement longues mais c’ est pour mieux manger ces « salauds de Français ». Bien fait pour eux !!!

Moi non plus je ne les aime pas les Français, tout comme toi, semble-t-il. Ce sont des mécréants stupides qui ne savent rien de la finesse de l’islam, qui se délectent de charcutailles et de produits du terroir, des rustres quoi. Alors que les Tunisiens, ça c’est autre chose ! A propos, sais-tu ce qui est advenu des corps des femmes qui ont été balancées par-dessus bord lors du trajet depuis Lampedusa et qui sont mortes noyées ? Remarque on s’en fout à vrai dire, ce n’était que des femelles, mieux vaut préserver les mâles avec leurs beaux muscles saillants sous le soleil méditerranéen, ça c’est bon. Les femmes ça ne sert à rien, tout le monde sait cela, d’où l’intérêt de les bâcher d’ailleurs. Rassure-moi, j’espère qu’à ta soirée elles seront bâchées au moins ?

Je profite de cette lumineuse idée que tu as eue pour te suggérer de renouveler l’expérience dès février prochain en fêtant le Losar, c’est à dire le nouvel an des bouddhistes tibétains. Je verrais bien une bamboula géante avec des momos végétariens, des bols chantants qui résonneraient dans les salons, des moulins à prières installés à l’entrée que chacun pourrait faire tourner, des encens, de la tsampa à volonté, des chansons de Yungchen Lhamo et des yaks en liberté sur le parvis pour l’ambiance olfactive. Qu’en penses-tu ?

Bien sûr, tes amis tunisiens seraient également invités s’ils le souhaitent et s’ils n’ont rien contre le fait de ne pas manger hallal exceptionnellement mais au moins ils feraient preuve d’ autant d’ouverture que les mécréants se gavant de hallal à ta sauterie du 24. Et puis ça montrerait au monde l’esprit égalitaire de la mairie de Paris, si chère au cœur de SOS Racisme.

Et puis je pense que les Parisiens seraient enchantés qu’une fois de plus on les bafoue, qu’on leur offre une occasion de dépenser un argent qui sinon risquerait d’être bêtement utilisé pour nourrir et loger les SDF qui crèvent dans la rue et qui nous enquiquinent avec leurs poux et leurs morpions.

J’attends ta réponse avec impatience.

Gros bisous à toi et salue Ben Ali de ma part.

PS : comme il est précisé dans ton invitation que la soirée était ouverte à toutes les religions et à toutes les cultures,
je me permettrai d’apporter quelques saucissons que je partagerai bien volontiers avec les autres convives afin de leur faire découvrir ma culture gauloise.
Ah oui, j’oubliais, étant donné que je ne suis pas encore convertie à l’islam, est-il possible tout de même de venir sans niqab ?

Caroline Alamachère

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s