Courrier courageux d’un automobiliste

Si c’est bien réel, il faut avouer qu’il en a……!!!!!
 
 
Courrier véridique d’un automobiliste adressé aux services fiscaux

Bonjour,


J’ai reçu, ce jour, votre contravention au code de la route, 51 km/h au lieu de 50 km/h,
 citée en référence, et je me suis aussitôt empressé de la payer par Internet. Je souhaitais, par ce geste, vous montrer mon attachement et répondre ainsi à votre besoin urgent de finances publiques.

Pardon, c’est ma faute, je n’aurais pas dû rouler aussi vite, je sais, je ne fume pas, je ne bois pas, mais quand le vice de la vitesse vous tient, difficile de lui résister.
Le jour de mon délit, je me rendais à Bassoues dans le Gers, pour commémorer, avec un certain nombre de camarades, St-Fris, neveu de Charles Martel, mais aussi Héros et Martyr de la résistance nationale. Mais inutile de vous en dire plus, vous ne devez probablement pas connaître. Les Héros, les Martyrs, la Nation, cela ne s’apprend pas lorsque l’on a vocation à sévir dans les officines de basses œuvres gouvernementales.

Je ne discute pas l’intervention des forces de police qui ont, j’en conviens, tout à fait raison de se prostituer ainsi au bord des routes plutôt que de veiller au maintien de la sécurité dans les banlieues dont chacun sait, par ailleurs, qu’il ne s’y passe jamais rien… Compatissant à vos problèmes d’équilibre budgétaire, je comprends fort bien le Racket Fiscal auquel vous êtes obligés de vous livrer pour palier à vos besoins financiers toujours plus importants, et je suis persuadé que vous ferez bon usage de cette modique participation.

L’immigration massive, à laquelle vous soumettez notre pauvre pays, a, je sais, un coût exorbitant et je suis convaincu que ma modeste obole de 90 euros permettra aux petits protégés de l’Etat de profiter un peu plus de la CMU et de toutes les autres aides sociales que vous leur dispensez fort généreusement. Pour le cas où vous n’utiliseriez pas ma contribution à cet effet, je vous autorise à l’affecter au geste salvateur que notre bien aimé président vient de faire envers son pote Bernard Tapie. Sacré Nanar ! Heureusement qu’on est là pour l’aider à bouffer.


P.S. : Me prévenir, s’il vous plait, lorsque vous lancerez la souscription pour le renouvellement de la Rolex Présidentielle.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s